JRRVF Page principale
Forum Forum - page principale Aller à la section
Membres Inscription Votre profil Recensement
Fuseaux Moteurs de recherche Les derniers fuseaux Archives
Section « Le Légendaire »
Fuseau « Des Ents-Femmes »
Atteindre la fin du fuseau
Les messages
Finduril
Click Here to See the Profile for Finduril   Cliquer ici pour écrire à Finduril  

le 06-04-2001
à 10:40

Dans les Deux Tours, Sylvebarbe conte à Pippin et Merry la triste histoire de la disparition des Ents-Femmes. Il semblerait, selon son propos, qu'elles aient disparu lors de la guerre opposant les Numénoréens d' Ar-Pharazôn le Doré à Sauron. Le vieil Ent explique qu'elle vivait à l'Est de l'Anduin, cultivant les terres aujourd'hui connut sous le nom de Terres Brunes mais qu'elles n'y furent plus revu à la suite de la guerre et que leurs champs étaient dévastés ("Mais nous n'y trouvâmes qu'un désert : tout était brûlé et arraché, car la guerre avait passé par là. Mais les Ents-femmes n'y étaient plus."
Malgré leurs recherches les Ents ne retrouvèrent jamais leurs compagnes du temps jadis et tous les témoignages semblaient diverger : étaient-elles parti dans l'Est, vers le Sud, dans l'Ouest ?

Mais qu'on-t-elles pu devenir ?

Ont-elles fuit les ténèbres de la guerre ?

Vivent-elles aujourd'hui dans quelques contrées lointaines sous la protection bienveillante de Yavanna ?

Sont-elles devenu arbresques, le coeur blessé par la perte de leurs
champs, las de vivre ? Ne sont-elles plus aujourd'hui que des arbres de la Forêt Noire ?

J'ignore ce que Tolkien a pu écrire à leur sujet dans HOME ou les Letters mais j'en appelle à ceux qui savent des choses ou qui seraient tenté par un petit exercice d'imagination.

A vos plumes camarades

Finduril


Cedric
Voir le profil de Cedric   Cliquer ici pour écrire à Cedric  

le 06-04-2001
à 11:41

Arghh, ce sujet a déjà été abordé mais plus moyen de trouver la main sur ce que nous avions dit ;-( Peut-être que Samsagace, notre archiveur en chef et spécialiste du moteur de recherche du Forum, pourra nous aider ?

Par contre, je sais qu'il y a une mention, un sous-entendu qui peut tout à fait être interprété comme un indice sur le devenir des ents-femmes ; début du SdA, premier chapitre sûrement, dans une conversation à l’auberge du « Dragon Vert » entre l’Ancien et Ted le Rouquin (?).

D'après l'index des « Letters », il y a trois références aux « Entwives » : pp. 179, 335 et 419.

A vérifier donc, je n’ai pas les bouquins sous la main.


Cédric.

Samsagace
Voir le profil de Samsagace   Cliquer ici pour écrire à Samsagace  

le 06-04-2001
à 11:50

figure-toi que j'ai déjà cherché, héhé ;)
mais j'ai po encore trouvé. Ici, des fois, c'est comme la documentation aux éditions Dupuis, tellement dense qu'il faut s'armer de tout le matériel de montagne et d'un Arva au cas où ;)

Sam en expédition aux archives

Samsagace
Voir le profil de Samsagace   Cliquer ici pour écrire à Samsagace  

le 06-04-2001
à 12:27

Pfiouuuuh un vrai capharnaum là-dedans! ;)

bon je n'ai strictement rien trouvé de significatif au sujet des Ent-femmes... pourtant, comme toi Cédric, j'ai vraiment l'impression qu'on a abordé le sujet en profondeur... Y'a plus qu'à recommencer en gros.

Je n'ai pas HoME ni les Letters, mais côté imagination, pour moi, soit les Ent-Femmes ont péri au passage de la guerre, soit elles ont survécu mais se sont exilées et, de tristesse, sont petit à petit devenues arbresques.

Sam.

Cedric
Voir le profil de Cedric   Cliquer ici pour écrire à Cedric  

le 06-04-2001
à 14:09

Samsagace, je vois que nous avons les mêmes souvenirs. Y a un truc louche, va falloir que je retrouve ce message où je ne vais pas en dormir.

Sinon, voici l'extrait dont je parlais ; SdA, vol. 1, Pocket, pp. 68-9 :

- Non, merci, dit Ted, riant avec les autres. Mais qu'en est il de ces Hommes-arbres, ces géants, comme qui dirait ? On raconte bien qu'on en a vu un plus grand qu'un arbre là-bas au-delà des Landes du Nord, il n'y a pas très longtemps.
- Qui ça, on ?
- Mon cousin Hal pour commencer. Il travaille pour M. Bophin à Par-delà-la-Colline, et il va dans le Quartier Nord pour la chasse. Il en a vu un.
- Il le dit peut-être. Ton Hal est tout le temps à dire qu'il a vu des choses; et peut-être en voit-il qui ne sont point là.
- Mais celui-ci était aussi grand qu'un orme, et il marchait, il faisait plusieurs mètres à chaque enjambée, si c'était un pouce.
- Eh bien, je parie que ce n'était pas un pouce. Ce qu'il a vu, c'était probablement un orme.
- Mais celui-là marchait, que je vous dis, et il n'y a pas d'ormes sur les Landes du Nord.
- Dans ce cas, il n'a pas pu en voir, dit Ted.

Les Hommes-Ents ne s'aventurent hors de Fangorn. Et si l'on en croit Hal, il ne peut s'agir que des Ents-femmes, non ?


C.

Finduril
Voir le profil de Finduril   Cliquer ici pour écrire à Finduril  

le 06-04-2001
à 14:44

A Cedric

Alors les Ents-Femmes auraient franchi les Monts Brumeux et traverser tout l'Eriador pour s'implanter dans le nord de la Comté. C'est un sacré périple.
Ne pourrait-il pas s'agir plutôt d'une communauté d'Ents différente de celle de Fangorn, survivants de la grande forêt qui au premier âge recouvrait la majeure partie de l'Eriador ?
( je ne me souviens plus où j'ai lu qu'une forêt englobait jadis le bois de Chet, la Vieille Forêt...etc mais je cherche )

A+

Finduril

Greyelm
Voir le profil de Greyelm   Cliquer ici pour écrire à Greyelm  

le 06-04-2001
à 17:39

Pareil que Cedric, j'ai retrouve ce que vous aviez dit, mais je n'ai pas retrouve la main qui etait dessus ! ;p
Pardon, je suis taquin aujourd'hui.

Dans mon imagination, les ents femmes se sont exilees vers le Nord, donc vers la Comte, voire au-dela, et au Quatrieme Age, les ents les retrouveront et ils s'en iront ensemble, peut-etre vers les terres sauvages, ou tout du moins dans des contrees eloignees.
Mais je ne peux pas m'empecher de les voir se retrouver.

Bien sur, je ne me base sur auun ecrit pour dire cela (si ce n'est inconsciemment)

A+

Greyelm, l'Orme gris

Earwen
Voir le profil de Earwen   Cliquer ici pour écrire à Earwen  

le 06-04-2001
à 19:24

J'ai trouvé dans les archives du Forum un message sur les Ents-femmes, Une compagne pour Sylvebarbe.

A mon avis, Tolkien était assez pessimiste quant au sort des Ents-femmes. D'ailleurs je crois que Fangorn explique aux hobbits qu'elles ne ressemblaient pas aux Ents. Mais sachant que Tolkien ne laissait aucune phrase au hasard, quelle est la raison de ce passage? Je pense qu'on peut bien se demander si ce qu'à vu Hal, le cousin de Sam est une Ent-femme ou pas.

Eärwen

beren
Voir le profil de beren   Cliquer ici pour écrire à beren  

le 06-04-2001
à 21:51

tolkien reponds dans une de ces lettres a une lectrice qui se pose cette question justement ...
et malheuresement sans etre definitif il ne crois pas vraiment a la possibilite de la fuite des ents femmes devant la guerre :(
il avance une idee qui me parait assez pas mal :)
en faite les ents femmes auraient survecu metaphoriquement dans l'agriculure qui nous a ete transmise a nous les hommes .
il faudrait essayer de relire les lettres mais je ne l'ai pas en faite donc ce que j'avance n'est plus certains mais j'ai deja lut ces hypotheses qqpart ca j'en suis sur . ( et je les trouves pas mal )
Rinon
Voir le profil de Rinon   Cliquer ici pour écrire à Rinon  

le 07-04-2001
à 19:36

Je ne me souviens plus de tout ce qui a été dit sur les Femmes-Ents, mais il me semble qu'elles étaient plus concernées par le côté jardin, voire culture que leurs hommes.
Peut-être sont elles devenues les arbres fruitiers qui fleurissent et nous donnent de si bons fruits dans nos vergers.
J'extrapole, mais bon...ça peut être une solution parmi tant d'autres.

Rinon, le potager

Denethor
Voir le profil de Denethor   Cliquer ici pour écrire à Denethor  

le 08-04-2001
à 14:40

Je pense que pour Tolkien, d'une façon ou d'une autre, les Ents-femmes ont disparu. C'est dans l'ordre que prennent les choses à la fin du SdA : les elfes qui foutent le camp. Les nains qui s'amenuisent, la magie qui sombre peu à peu dans l'oubli, autant de choses qui concourent à transformer le monde merveilleux des terres du milieu en le monde terne d'aujourd'hui. Dans cette optique, je pense que les ents finissent eux aussi par disparaître.
Au sujet de la référence à la forêt qui couvrait tout eriador et plus loin au sud jusqu'à Fangorn, c'est dans les 2 tours dans le passage ou les hobbits tombent sur Fangorn qui leur raconte son histoire à lui et les siens...
Telglin
Voir le profil de Telglin   Cliquer ici pour écrire à Telglin  

le 10-04-2001
à 11:24

Pour ce qui est des Ents-femmes, je n'ai aucune idée de ce qu'elles ont pu devenir. Il est vrai que Tolkien n'écrivait rien au hasard, et je pense effectivement qu'il reste des Ents-femmes au nord de la Comté.

Par contre, je ne pense pas que ça puisse changer grand chose au sort des Ents en général. J'ai retrouvé une référence dans le Silmarillion qui me paraît très intéressantes. Après qu'Aulë ait "fabriqué" les Nains et qu'eru leur accorde l'étincelle de vie, Yavanna se rend chez Manwë pour demander à ce qu'il existe des protecteurs pour les arbres qui ne peuvent s'enfuir. Manwë prend alors conseil auprès d'Eru, et voilà ce qu'il répond à Yavanna:
O Kemetari, Eru m'a parlé, et il a dit : "Un seul des Valar croirait-il que je n'ai pas entendu la Musique tout entière, jusqu'au moindre soupir de la plus faible voix? Ecoute-moi! Quand les Enfants naîtront, alors l'esprit de Yavanna s'éveillera aussi, elle invoquera des puissances lointaines qui viendront se mêler aux kelvar et aux olvar, et certains y resteront qui seront respectés et dont la juste colère sera redoutée. Cela pour un temps : tant que les Premiers-Nés garderont leur pouvoir et que ceux qui les suivront resteront jeunes."

Ainsi il apparaît que le sort des Ents est lié à celui des Premiers-Nés et qu'ils disparaîtront avec eux. Je vois mal les Ents traverser la mer, aussi il me semble logique qu'ils deviennent petit à petit en devenant "arbesques". Pour cela, il fallait que les Ents-femmes disparaissent. Et les Ents ayant une durée de vie conséquente, il fallait que cela arrive relativement tôt dans l'histoire pour que les Ents s'éteignent lentement et disparaissent en même temps que les Elfes.

Telglin, qui fait toutes ses excuses à Greyelm et Fangorn pour cette hypothèse particulièrement pessimiste :°-(

Benilbo
Voir le profil de Benilbo   Cliquer ici pour écrire à Benilbo  

le 10-04-2001
à 12:15

J'ai fait une petite recherxhe et voici les extraits dont Beren parlait:

Dans la letter n°144 (1954), p179 Tolkien explique:

I think that in fact the Entwives had disappeared for good, being destroyed with their gardens in the War of the Last Alliance (Second Age 3429-3441 ) when Sauron pursued a scorched earth policy and burned their land against the advance of the Allies down the Anduin (vol. II p. 79 refers to it). They survived only in the 'agriculture' transmitted to Men (and Hobbits). Some, of course, may have fled east, or even have become enslaved: tyrants even in such tales must have an economic and agricultural background to their soldiers and metalworkers. If any survived so, they would indeed be far estranged from the Ents, and any rapprochement would be difficult - unless experience of industrialized and militarized agriculture had made them a little more anarchic. I hope so. I don't know.

A cet époque il semble donc que Tolkien soit déjà fixé sur ces explications; en 1972, letter 418 p419, Tolkien ajoute:

But I think in Vol. II pp. 80-81 it is plain that there would be for Ents no re-union in 'history' - but Ents and their wives being rational creatures would find some `earthly paradise' until the end of this world: beyond which the wisdom neither of Elves nor Ents could see. Though maybe they shared the hope of Aragorn that they were `not bound for ever to the circles of world and beyond them is more than memory.' ...

Je pense, à la lecture de ces extraits, que les Ents-femmes sont un mystère de plus du Légendaire auquel Tolkien n'a pas répondu, et ce volontairement. C'est ce genre de mystères qui fait la magie de l'oeuvre de Tolkien, en partie tout du moins, pour moi. Un monde trop rationnalisé aurait eu des failles: on en aurait vu les articulations. Grâce à ces énigmes Tolkien passe un coup de gomme dans son oeuvre pour rendre tout cela plus flou. Il s'assure ainsi l'effet de profondeur dont il est question dans la préface du Silm.

Marineva
Voir le profil de Marineva   Cliquer ici pour écrire à Marineva  

le 10-04-2001
à 14:26

Snif, les Ents-Femmes ont disparu, mais maintenant, c'est au tour des Ents-Hommes.
Je voulais juste dire que j'ai une petite pensée pour Fangorn, absent ces derniers temps.
J'espère qu'il nous reviendra bientôt :))
Fangorn
Voir le profil de Fangorn   Cliquer ici pour écrire à Fangorn  

le 05-01-2003
à 16:44

Merci Marin' :-) L'Ent lent que je suis met du temps à se promener ;-)
Mais il me semble que c'est à ton tour de t'être absentée...;-)

Je remonte ce sujet pour indiquer une hypothèse sur la destination des Ents-Femmes, que j'ai postée sur le fuseau Dryades.
Ce n'est pas pour emmêler davantage les fuseaux que je l'ai mis là-bas et non ici ; en fait, je me demande si la "dryade échevelée" dont l'Ithilien a conservé le charme n'aurait pas un lien avec l'influence d'une Ent-Femme.

Sébastien, qui fait ce qu'il peut pour tisser les liens ;-)

Olorin63
Voir le profil de Olorin63   Cliquer ici pour écrire à Olorin63  

le 06-01-2003
à 09:09

Je profite du sujet pour soulever ce qui m'a toujours apparu comme une contradiction :

- d'une part Sylvebarbe explique que les Ents ont été éveillés par les Elfes, et qu'il y a un cycle entre les arbres qui deviennent entesques et les Ents qui deviennent arbresques.

- d'autre part il y a les entures et les Femmes-Ents

Alors les Ents sont-ils des arbres éveillés ou des créatures humanoides ?

Caledfwlch
Voir le profil de Caledfwlch  

le 06-01-2003
à 10:28

On peut aussi se poser la question inverse : les arbres sont-ils tous des Ents potentiels ?
Leo
Voir le profil de Leo   Cliquer ici pour écrire à Leo  

le 06-01-2003
à 13:46

Et si on rajoute les Huorns là dedans, on a pas finis de s'emmêler les rameaux...
Arwana et Saurona
Voir le profil de Arwana et Saurona   Cliquer ici pour écrire à Arwana et Saurona  

le 27-01-2003
à 17:47

Les Ents femmes n'ont pas disparu pendant la guerre mais dans le livre il est dit que les Ents Hommes préféré l'entretien des arbres et que les Ents femmes préférée l'entretien des fleurs et de la terre c'est pour cela qu'elles sont partis de leur plein grés.dsl si je me trompe mais c'est ce qui est dit dans le livre.Tchao.

Saurona.

Haut de page

Aller à la section