Photo : façade néo-classique de l’entrée principale de l’Université de Liège (1817)

Liège (Belgique) et son université est un des endroits hors Angleterre que Tolkien a le plus visité, en partie à cause de ses liens d’amitiés avec Simonne d’Ardenne. Il s’y rend une première fois en novembre 1950, où, représentant l’Université d’Oxford, il participe à la première de deux conférences données à l’occasion du 60ème anniversaire des Facultés de Philologie romane et germanique. L’année suivante, en septembre, pour le Congrès International de Philologie et la seconde conférence, il présente Middle English ‘Losenger’ : Sketch of an Ettymological and Semantic Enquiry. En compagnie des autres conférenciers, il est reçu dans divers endroits de la ville et visite la région. En octobre 1954, il retourne à l’ULg une troisième fois pour y être fait Docteur Honoris Causa.

En septembre 1957, dernier voyage à Liège où il loge plusieurs jours chez Simonne d’Ardenne à Solwaster. A la mort de cette dernière en 1986, sa bibliothèque personnelle (qui contient un certain nombre d’éditions originales signées par Tolkien, des photos, des lettres, des épreuves d’imprimerie corrigées, des notes prises aux cours de Tolkien, etc) est léguée à l’université. En mai 1992 s’y déroule une «exposition Tolkien» à l’occasion du centenaire de sa naissance et plusieurs de ces documents sont présentés au public (les lettres seront quant à elles rétrocédées à Priscilla Tolkien). En septembre 2011, Tolkien est de nouveau mis à l’honneur dans le cadre des 23ème Journées du Patrimoine en Wallonie sur le thème des écrivains.