Accueil » Une Communauté » Forum
Apparence  

 

Les archives du Forum - La vue des Elfes et des Nains

Auteur : Frédéric
Je relis en ce moment le SdA (une saine habitude), et à nouveau je m'interroge sur quelques points concernant la vision des Elfes comme des Nains :
- Dans la Moria il est dit que Frodo, du fait de sa blessure et peut-être aussi de l'Anneau, est celui qui perce le mieux l'obscurite apràs Gandalf... et Gimli ???? et Legolas ???? Ne devraient-ils pas y voir plutôt bien dans le noir, ceux-la ? Surtout que l'obscurité n'est pas totale du fait du bâton du magicien...
- Question semblable a l'arrivee en Lorien : Haldir a besoin d'une petite lanterne pour étudier les visages des Hobbits qu'il vient de faire monter sur son flet... bizarre, non ? Avez-vous d'autres citations sous le coude concernant la vue des Elfes et des Nains ?

Auteur : Cédric
Si l'on compare les visions de nuit de nos héros, je ne suis pas outre-mesure étonné que Frodon y voit le mieux. Pour Legolas, c'est un Elfe. Et les Elfes sont en quelque sorte les Enfants de la Lumière, ce sont eux les Premiers-Nés qui sont arrivés après l'illumination des TdM par Telperion et Laurelin. Les Elfes ne sont pas destinés à vivre sous la Terre. Leur vue n'est donc pas adapté à ces exigences. Cette faculté ne fait pas partie de leurs capacités innées conférées par Illuvatar.

Pour Gimli, on peut être plus critique. Lui doit surement pouvoir se déplacer dans une obscurité toute "Moriastique". Mais Frodon a l'Anneau, l'Anneau qui fait basculer du côté des Ténèbres son détenteur. Frodon a déjà porté, trop porté, l'Anneau et sa perception du Mal (dans l'obscurité fait partie) est encore aiguisée.

C'est pour cela que des membres de la Compagnie, c'est lui qui "perce le mieux l'obscurite après Gandalf".

Pour Gandalf, sa nature divine ne peut que l'avantager.
C'est donc lui qui distingue le mieux les obstacles de la Moria.

Auteur : Frédéric
Mmmmm... Je ne suis toujours pas tres convaincu. Pour les Elfes, Tolkien raconte dans le Silmarillion qu'ils se sont eveillés au moment ou Varda a placé les etoiles dans le ciel. Certes les deux arbres existaient a cette epoque, mais leur lumiere ne baignait qu'Aman, et en consequence loin a l'Est, a Cuivienen, les Elfes se sont eveillés dans une obscurite quasi-totale (même pas de lune bien sur), d'autant plus que la Terre du Milieu est à cette époque laissée à la domination de Morgoth. Alors faut-il croire que jusqu'a la venue d'Orome les Quendi ont vécu a l'aveuglette ? Pas très plausible a mon sens... il faudrait en conclure qu'ils voient sous les etoiles aussi bien sinon mieux que nous. C'est d'autant plus vrai pour les Sindar, dont Legolas est, qui ont du attendre le premier lever de la lune pour s'éclairer d'autre chose que des etoiles, n'ayant pas entrepris le passage de la mer. Comment reconcilier ça avec le SdA, ou àplusieurs reprises il est implicitement clair que Legolas ne voit pas dans la nuit ? Sans revenir sur le cas de la Moria, ou l'on peut mettre ça sur le compte de l'influence du Balrog (une Ombre s'etend sur l'ancienne Mine des Nains, et les Elfes sont mal armés contre elle) et des souterrains, rappelons une discussion lors de la poursuite des Orcs, entre les trois chasseurs, au terme de laquelle Aragorn décide de s'arrêter pour la nuit de peur de rater quelque chose... Legolas ne devrait-il pas intervenir en expliquant que la nuit ne le gene aucunement pour suivre une telle piste ? Même chose au Hornburg, ou il souhaite avec l'aube une meilleure lumiere pour son tir (même si ce cas-là est un peu plus ambigu)...
Pour revenir a Gimli et aux Mines, il est clair aussi que Frodo n'est que le moins gêné par l'obscurité, et non pas qu'il s'y oriente sans aucune difficulté... ce qui voudrait dire que Gimli, lui, est malgré tout un peu perdu ? Moins gênant en un sens, puisque les Nains sont par nature des "ingénieurs", et que leurs pères ont même bénéficié de l'enseignement direct d'Aule avant leur eveil... possible que la première chose qu'ils aient appris a faire est du feu, ou pourquoi pas leurs lampes magiques... Malgre tout ca me gêne considérablement que les deux races créées avant la venue du soleil ne soient pas parfaitement adaptées a l'obscurite...

Auteur : Loki
En ce qui concerne la vision nocturne des Elfes, je crois qu'il faut différencier les Eldar des autres Elfes. Les premiers ont vu la lumière des Deux Arbres et en sont (en quelque sorte) "imprégnés" (cf description de la rencontre avec les Eldar de Gildor: "Ils ne portaient pas de lumières, mais, tandis qu'ils marchaient, une lueur semblable à celle de la lune au bord des collines avant son lever tombait autour de leurs pieds"). C'est d'ailleurs pour cela qu'on les nomme aussi Calaquendi, lit. "les parleurs" (Quendi) "lumineux / de lumière" (Cala).
Toutefois, Eldar et Moriquendi sont tous appelés "peuple des étoiles". Je pense que, à l'instar des chats ou des loups (bien que ces deux exemples soient assez malheureux, les chats et les loups étant pour Tolkien des créatures de l'ennemi...), les Elfes sont capables de voir avec une lumière réduite (celle des étoiles...). Quant au bâton de Gandalf dans la moria, son éclat diffus ne porte que sur quelques mêtres. Rien à voir avec la lueur des étoiles qui baigne l'ensemble du monde...