Accueil » Une Communauté » Forum
Apparence  

 

Les archives du Forum - Le Premier en Aman

Auteur :

Auteur Sujet:   [TdM] Le Premier en Aman
Cedric Ecrit le 08-10-99 16:15 FR        
Le 22 juillet 1999

Cédric

Dans le Silmarillon, Melkor avec l'aide d'Ungoliant tue les Arbres. Fëanor, fort heureusement avait conservé cette lumière dans les Silmarils qu'il conçut. Les Valar lui demandent donc s'ils pouvaient en user pour redonner vie aux arbres.
Voici ce qu'on peut à propos de la réponse de Fëanor :
Mais alors Fëanor parla, et ses mots étaient amers : "Pour les humbles comme pour les plus grands il est une oeuvre qu'il ne leur est donné d'accomplir qu'une fois, et dans cette oeuvre leur coeur se met tout entier. Il se peut que je laisse sortir les joyaux, mais jamais je n'en ferai de semblables et si je dois les briser je me briserai le coeur et j'en mourrai moi le premier de tous les Eldar venus au pays d'Aman".
"Pas le premier", dit Mandos, mais nul ne comprit cette parole et ils restèrent à nouveau silencieux pendant que Fëanor méditait sombrement.

Mon problème est que moi non plus je n'ai pas compris le "Pas le premier" de Mandos.
C'est une question assez précise mais elle vaut peut-être la peine qu'on s'y penche quelques instants.
J'ai reparcouru le Silmarillon pour trouver la réponse mais soit elle n'y est pas soit je l'ai loupée.

Vous pouvez m'aider ?


Loki

Je pense que Fëanor veut tout simplement dire qu'il serait le premier des Eldar d'Aman à mourir. La réponse de Mandos est donc claire: pas le premier à mourir. D'une part, sa mère est morte "d'épuisement" pourrait-on dire. Deuxièmement, au moment où Fëanor dit cela, Finwë est tué par Melkor. Cela donne un nouveau relief à son "Pas le premier", qui sonne comme un glas...


Cédric

Ah ah, je vois que ma question n'est à priori qu'une histoire de lecture du texte ou en tout cas de sa bonne interprétation...
Pour le sens que tu donnes Loki, c'est vrai que vu comme ça, c'est limpide. Et c'en est même déconcertant de simplicité.

Mais j'ai quand même quelques remarques :
- A l'époque où il parle, Fëanor sait que sa mère Miriel Serindë n'est plus et que son père Finwë a pris désormais comme compagne Indis des Vanyar. Il sait donc qu'il ne sera pas le premier Elfe à rejoindre les Cavernes de Mandos. Cela me parait donc étonnant qu'il dise qu'il serait le premier à mourir.
- Deuxième et dernière remarque, quand on relit l'extrait que je donne on ne comprend pas vraiment que Fëanor veut dire qu'il sera le premier à mourir mais bien qu'il était le premier à venir en Aman. Concernant ce point, il s'agit peut-être qu'une erreur de traduction. Quelqu'un a-t-il sous la main une V.O. du Silmarillon pour nous redonner le passage avant traduction ??


Frédéric

Helas, je crois qu'il faut voir la une incoherence chez Tolkien, certainement due au fait qu'il n'a pas eu la derniere main sur les textes rassembles par son fils dans le Silmarillion. En fait, ce n'est pas la reponse de Mandos mais tout simplement la question qui me depasse: canoniquement, Ingwe, Finwe et Elwe sont les trois tetes des trois maisons eldarin a venir les premiers en Aman, ambassadeurs menes par Orome afin de persuader leur peuple de repondre favorablement a l'appel des Valar. Pas de Feanor la-dedans... On peut d'ailleurs meme se demander si Feanor est ne avant ou apres l'arrivee du gros des troupes en Aman: de toute facon il n'est pas l'un des 144 premiers puisqu'il est fils de Finwe! Quelqu'un d'assez verse dans la serie History of Middle-Earth pourrait-il nous en dire plus?


Loki

"(...) and if I must break them, I shall break my heart, and I shall be slain; first of all the Eldar in Aman."
On notera l'utilisation du verbe "slain" et non de "die". La différence est importante: Miriel est morte volontairement, elle s'est couchée dans les jardins de Lorien, et son esprit y abandonna son corps, pour demander à être admis dans les cavernes de Mandos. De son côté, Feanor laisse entendre que la destruction des Silmarils le tuerait, l'enverrait dans les Cavernes de Mandos contre son grès. Et en cela, il serait le premier Eldar d'Aman.

Dans "Morgoth Ring" (HoME n° 10), Christopher Tolkien explique que la scène où les Valar demande à Feanor de faire don des Silmarils fut écrite avant l'histoire de Miriel. Il précise qu'alors les termes utilisés par Feanor furent "I shall die". Après avoir écrit l'histoire de Miriel, il remplaça "die" par "slay"... CQFD