Accueil » Une Communauté » Forum
Apparence  

 

Les archives du Forum - Les Créatures Neutres

Auteur :

Auteur Sujet:   [TdM] Les Créatures Neutres
Cedric Ecrit le 16-12-99 07:13 ET (US)        
Fangorn

Les Terres du Milieu, et Arda en général, sont le lieu des luttes entre le bien et le mal. Je m'intéresse aux créatures qui ne prennent pas parti. Tom Bombadil et Sylvebarbe revendiquent leur neutralité (ce qui n'est d'ailleurs peut-être pas sans lien avec leur statut d'anciens). Ils manifestent de la sympathie pour les forces du bien, car ils défendent la Nature. Mais ils n'entrent pas en guerre à leur côté. Certes, les Ents prennent part à l'attaque de l'Isengard, et mènent les Huorns à la bataille du gouffre de Helm, mais ils le font pour leur propre but, la protection des arbres. Connaissez-vous d'autres créatures, qui ont choisi de ne pas prendre parti ?


Philippe

Radagast, dont on entend parler, mais qui n'a pas l'air de s'intéresser aux grandes affaires de la fin du Tiers Age ?
Arachne, même si Sauron l'appelle ma Chatte
Sauron lui-même, qui d'après Tolkien n'était pas si méchant que ça au début du Second Age, et voulait juste l'ordre et le bien de ses sujets...
Et Ungoliant, qui a rejeté la domination de Morgoth pour s'occuper d'elle-même. Qu'est-elle au juste? qu'est-ce qu'elle représente?
Pourquoi Tolkien en parle-t-il si peu, alors qu'elle a le pouvoir d'anéantir la lumière sacrée de Varda ?


Cédric

Il y a deux questions lancinantes, dont on n'obtient jamais de réponse satisfaisante :
- La très connue "Qui est Tom Bombadil ?"
- et "D'où vient Ungoliant ?".
Ce sont deux énigmes. Nous avons déjà débattu de ces deux questions sur l'ancien Forum mais nous n'aurons jamais de réponse définitive. A moins qu'un texte, quelque part, attende d'être publié qui donnerait enfin des éléments de réponse.
Pour la question initiale et les créatures "neutres" : on pourrait dire que la quasi-totalité des Hobbits ne prennent pas parti. A part Frodo et sa "bande" qui sont presque des anormalités au sein de la communauté hobbite (on considère Bilbo et Frodon comme étant bizarres, un peu toqués), ceux-ci sont totalement insouciants de ce qui peut se passer hors de la Comté.
Quels sont leurs rapports avec l'extérieur ?
Un peu de commerce d'herbe à pipe vers Bree ?
Ils ne se doutent même pas que le mal est autour d'eux et que les Dunedain veillent à préserver leur "innocence".
Je dirai même qu'initialement Frodo s'en va de la Comté par grandeur d'âme. Il ne veut pas forcément lutter face à face avec le Mal, il veut préserver la paix et la tranquillité de son pays et de ses concitoyens. Il veut que tout reste comme depuis toujours et emporte avec lui l'objet qui pourrait amener le Mal.


Philippe

A Propos de Tom Bombadil... J'ai glané sur un autre forum une proposition assez séduisante :
il dit qu'il est l'Aîné, le plus ancien. Peut-être est-il en fait le premier Maia à avoir été créé par Eru. Ce qui expliquerait son statut un peu à part sans en faire (par exemple) une incarnation divine...


Loki

A propos de Tom Bombadil...
J'ai une théorie (hypothèse serait le mot le plus juste) : Tom Bombadil serait le premier Maia à entrer en Arda. Par contre, je crois qu'il est dit dans le Silmarillion que le premier des Ainur (i.e. Valar et Maiar) était Melkor. A vérifier...
En ce qui concerne les peuples neutres, je crois que l'on peut y incorporer les Nains. Ces derniers n'interviennent que lorsqu'ils sont menacés.
En fait, à la base, la lutte contre Melkor (puis Sauron) ne touche que les Elfes et leurs alliés humains (Edain puis Dunedain). Et encore, la plupart des hommes du Rhovanion (descendants d'Edain) ne prennent pas non plus partie. Eux aussi ne font que se défendre.
Toutefois, comme le but à long terme de Melkor (puis Sauron) est la domination de tous les êtres pensants, il ne semble pas y avoir de véritable neutralité. A un moment ou à un autre, simplement se défendre devient une lutte contre Melkor (Sauron). Ce n'est qu'une question de temps...


Beren

Je ne suis pas très d'accord avec ton affirmation selon laquelle les nains est un peuple neutre : en effet le peuple de Durin combat le mal et il existe des nains mauvais aussi .


Philippe

Sur Melkor, je crois qu'il est dit seulement de lui qu'il est "coeval" (càd de même ancienneté) à Manwë. Ils seraient donc premiers ex-aequo...


Loki

Au Troisième Age, les nains n'interviennent dans les "affaires du monde" que lorsqu'ils sont impliqués (i.e. les dragons, la guerre contre les orques). Lors de la Guerre de l'Anneau, ils se contentent de défendre Erebor et d'honorer leur alliance avec Dale.
Et la fin du Deuxième Age, ils ne semblent pas avoir participé à la lutte contre les forces de Sauron après la chute d'Eregion, ni à la Dernière Alliance.
Ils se battent lorsque leurs intérêts sont menacés ou lorsque leur honneur est bafoué. Ils se battent rarement pour les autres peuples.
Les Dunedain par contre sont les ennemis déclarés de Sauron, que ce soit au Gondor ou en Eriador. C'est encore plus vrai pour les Elfes, même si la plupart de ces derniers a choisi de fuir la Terre du Milieu.
Un autre fait est significatif des différentes positions entre les Nains et les hommes du Rhovanion d'une part, et les Elfes et les Dunedain de l'autre. Sauron envoie une "ambassade" auprès des Nains d'Erebor et des hommes de Dale pour réclamer l'Anneau. Il ne s'y risque pas avec le Gondor ou les Elfes...


Fangorn

Effectivement, les créatures abandonnent en un sens leur neutralité lorsqu'il s'agit de se défendre. Les Hobbits eux-mêmes eurent à se battre, notamment sous la conduite de Bandobras Touque lors de la Bataille des Champs Verts pour repousser une invasion d'Orques.
Je ne connais donc pas de races d'êtres pensants qui échappent de près ou de loin aux conflits dus au désir de domination de Morgoth et de Sauron.
Il reste Tom Bombadil (encore lui, décidément). Mais, 1/ on ne peut faire que des suppositions sur son statut, et 2/ lui-même semble s'attaquer au vieil Etre des Galgals pour sauver les Hobbits.
Il faudrait donc plutôt distinguer entre les êtres qui ont la liberté de choisir leur côté (Valar, Maiar & Istari, Elfes, Nains, Ents, Humains, Hobbits) et les êtres qui n'ont pas/plus le choix car ils sont radicalement corrompus par le mal (les Orques ou les Trolls ne connaissent pas cette liberté d'agir pour le bien).


Hiswelókë

Dans "Of the Rings of Power and the 3rd Age" [Silmarillion p.354], nous avons un élément concernant la participation des uns et des autres dans la bataille de la dernière alliance menée par Gil-galad :
"All living things were divided in that day, and some of every kind, even of beasts and birds, were found in either hosts, save the Elves only. They alone were undivided and followed Gil-galad. Of the dwarves, few fought upon either side, but the kindred of Durin of Moria fought against Sauron".
J'aime beaucoup (même les oiseaux et les animaux se battent !).
Les Nains semblent être restés neutres en règle générale, du moins pour les six autres maisons.
Les événements du Seigneur des Anneaux ont sans doute mobilisé moins de forces (les Elfes sont très amoindris, les royaumes Númenóréens n'existent plus vraiment...).
Note : toutes les races étaient divisées ? Même les Orques ? Je les imagine mal se ralliant aux Elfes, mais d'un autre côté certains supportaient peut-être mal la férule de Sauron...