JRRVF Page principale
Forum Forum - page principale Aller à la section
Membres Inscription Votre profil Recensement
Fuseaux Moteurs de recherche Les derniers fuseaux Archives
Section « Les adaptations »
Fuseau « Le Tournage - Edito n°9 - Vos réponses »
Atteindre la fin du fuseau
Le Tournage - Edito n°9 - Vos réponses
- Les messages -
Cedric
Click Here to See the Profile for Cedric   Cliquer ici pour écrire à Cedric  

le 07-11-2001
à 15:00

Laissez ici vos commentaires après la lecture de l'Edito n°9 - Une étrange équivalence.

Cédric.

Elenillor
Voir le profil de Elenillor  

le 07-11-2001
à 19:30

Ainsi donc le vent ne vient pas de là où nous l'attendions. Du moins en ce qui me concerne, car je n'aurais jamais imaginé que le SdA puisse entrer en compétition avec Harry Potter. Mais il faut se rendre à l'évidence, de plus en plus les articles de journaux mêlent les deux noms dans le même propos.
Un film pour enfant, donc.
Ansi sommes-nous toujours dans la confusion des genres, mais un glissement s'est oppéré. Auparavant, l'oeuvre de Tolkien était classé dans le genre SF. Ce qu'elle est, bien sûr, mais pas seulement car comme le rappelle fort justement Semprini, sa porté est d'un niveau bien supérieur et son origine plus profonde. Le SdA et les autres livres étaient alors confrontés aux préjugés sur la littérature de SF : frivolité des thèmes, abâtardisation des genres, inexistence du style, littérature plus fonctionnelle qu'artistique... Et surtout, mépris des intellectuels et des critiques littéraires ; je me remémore à l'instant les paroles d'un Guillaume Durand déclarant "détester la science-fiction"...
Or maintenant que la SF semble accéder progressivement à un véritable statut littéraire, voilà que l'oeuvre de Tolkien s'en détache pour rejoindre la Bibliothèque Verte (ou son équivalent actuel) sous la pression de la presse en mal de combat de titans pour Noël. Quel dommage, et quelle erreur ! Triste contraste que celui qui oppose V. Ferré s'escrimant à montrer que le "bon" âge pour lire Tolkien est loin des couches-culottes et Libération qui titre sur "Le film pour enfant remplit les salles américaines".

Et pourtant, Tolkien aurait-il contesté que son livre soit une oeuvre pour enfant ? Je ne crois pas... Mais dans le sens que lui-même l'aurait compris et qu'il nous explique dans l'essai "Du conte de Fée". C'est un tort, selon lui, que d'édulcorer la littérature destinée aux enfants. Le SdA est un livre pour adultes, donc par la même destiné aux enfants. Je dois encore réfléchir sur cela...A plus tard ;-)

Emeric

Xavier
Voir le profil de Xavier   Cliquer ici pour écrire à Xavier  

le 07-11-2001
à 21:22

J'étais en ville hier soir, marchant dans les rues de la ville engloutie peu à peu par la nuit. Les mains enfoncées dans ma parka, je pressais le pas... L'hiver arrive, le froid s'installe, le marchand de marrons a sorti son énorme machine d'où émane une chaleur accueillante... qu'on aime ou pas les marrons. Ce sont des signes, Noël approche, le mois de décembre... le 19 décembre, un film que l'on attend comme de petits Hobbits n'en pouvant plus d'être enfin arrivés au jour de l'undéquante-unième anniversaire de monsieur Bilbo Baggins et des feux d'artifice du magicien Gandalf. Je m'arrête au feu, me disant que nous devrions passer un joyeux Noël cette année. Une masse bleue passe devant mes yeux, d'aucun à Montpellier l'appelle un "cachalot". Ce bus me dépasse, et là je découvre Harry Potter, là, peint sur tout l'arrière du véhicule. Ce film devrait contribuer à la magie des fêtes de fin d'année. Enfin je rentre chez moi. Mon père est là. 'Tiens,' lui dis-je, 'on voit Harry Potter partout en ville.' Je lui appris en fait qu'une adaptation cinématographique du film avait été faite et qu'elle allait sortir en décembre. Et lui de me répondre : 'Mais il va entrer en concurrence avec Le Silence... euh, Le Seigneur... des Anneaux... C'est vrai, il s'adresse au même public.'

Voilà où voulait en venir mon fastidieux récit. Les préjugés et les idées reçues ont la vie dure, même chez mon père, qui hésite en ce moment à relire l'intégrale de Dante ou celle de Proust. J'ai presque réussi à lui faire commencer Le Seigneur des Anneaux, mais ce n'est pas encore gagné. La publicité est tapageuse, on associe un caillou et une montagne... J'aimerais avoir de nouveau l'opinion de mon professeur de français de Terminale avec lequel nous avions étudié un texte de Lovecraft en illustration du Fantastique et des Récits de Saint Petersburg. Quelqu'un avait cité Tolkien. 'Tolkien ? C'est le livre avec les petits monstres verts... les... Oui c'est ça, merci, les Orcs.'
J'irai voir Harry Potter, j'ai aimé lire les livres, mais cette "étrange équivalence" avec l'oeuvre de Tolkien est pour le moins terrifiante et... décourageante.

Xavier

Denethor
Voir le profil de Denethor   Cliquer ici pour écrire à Denethor  

le 12-11-2001
à 21:34

J'irais plus loin. L'ignorance crasse des gens fait peur à voir. Et, d'une certaine façon, elle est excessivement frustrante pour les lecteurs éclairés que nous sommes (sur le sujet qui nous préocuppe, s'entend, je n'ai bien sûr pas la prétention d'être omniscient).
Personnellement cela fait des années que je me bas contre ces préjugés à la con, et contre le mépris et la condescendance mal placés, envers toute littérature sortant des sentiers battus, que les gens tiennent de ces académiciens bouffis de suffisance et d'arrogance.
Et j'espère que l'adaptation de PJ saura montrer à tous ces gens à quel point ils se trompent. Malheureusement j'ai bien peur que ce film ne soit qu'un gros blockbuster, mais on verra bien.
Eol
Voir le profil de Eol   Cliquer ici pour écrire à Eol  

le 12-11-2001
à 21:56

En tout cas moi j'irai surement pas voir cette daube de Potter!!!!!!

Par contre je sais pas combien de fois j'irai voir SDA!

M'énerve déjà à l'idée de voit tous ces salles gamins parler que d'harry potter, harry potter, harry potter! et gnagnagnagna

Moi je considère HP comme Pokémon, un phénomène de mode et puis basta!

Eol dure mais juste, harry Potter est un peu mon maeglin à moi!

Une bonne lance là ou il faut et on en parle plus!

Cedric
Voir le profil de Cedric   Cliquer ici pour écrire à Cedric  

le 12-11-2001
à 22:47

Eol, ne crois-tu pas que tu fais un peu toi aussi l'amalgame SdA-Harry Potter lorsque tu dis que tu arrives voir le premier mais en aucun cas le second ?
Harry Potter est lui sans conteste dédié aux enfants (je ne crois pas me tromper en disant cela). Il est donc relativement normal que ne l'apprécies que peu, en tout cas beaucoup moins que le SdA ;-)
D'ailleurs, d'après les témoignages d'enfants que je connais sur leur lecture d'HP, je crois que ce personnage est tout à fait fréquentable. Si ce n'est, évidemment, le battage que l'on autour de lui...


Cédric.

Denethor
Voir le profil de Denethor   Cliquer ici pour écrire à Denethor  

le 12-11-2001
à 22:51

Ceci étant, Eol soulève un point important : à savoir l'erreur magistrale que font les journalistes en mettant sur le même plan un phénomène de mode (car je suis, moi aussi, convaincu que ce n'est rien de plus) et le best-seller incroyable qu'est le SdA depuis un demi siècle, traduit en des dizaines de langues, et surtout, tellement plus mature et bien écrit.

Denethor.

Cedric
Voir le profil de Cedric   Cliquer ici pour écrire à Cedric  

le 12-11-2001
à 23:06

Oui, bien sûr, comme Semprini et la majorité d'entre nous, je regrette et fustige la confusion des genres.
Mais je ne dénonce pas le phénomène de mode. D'ailleurs le "Hobbit" et "le Seigneur des Anneaux", à l'époque de leur sortie, qu'étaient-ils sinon un phénomène de mode ?). Qui plus est, il me semble que le premier HP est sorti il y a déjà quelques années non ?

A nous maintenant de faire comprendre aux journalistes qu'ils sont dans l'erreur...


Cédric.

Eol
Voir le profil de Eol   Cliquer ici pour écrire à Eol  

le 13-11-2001
à 11:39

Mais comment???

Envoyer des e-mails à des rédactions!

Figurez vous que c'est ce que j'ai fais mais pas pour harry potter!

Dans un magazine belge un abruti avaient dit que belvaux tournait trois films en même temps et que c'était tout à fait inédit pasque faire deux films en même temps c'est plus classique!

et puis il donne l'exemple de

Matrix...... ok
Retour vers le futur...... ok
Le seigneur des anneaux....... AH NON!!!!!!!!

Bon c'est pas très grave mais ca m'énerve déjà, j'ai envoyé un mail vite fait bien fait!! Ils ont intéret à rectifier leur erreur dans leurs prochains numéros!! sinon ma lance va encore me démanger!!

Xavier
Voir le profil de Xavier   Cliquer ici pour écrire à Xavier  

le 13-11-2001
à 16:32

Harry Potter rencontre vraiment un formidable succès chez les enfants. J'en juge par mes petits cousins et leurs amis qui en sont réelement fous. Ils m'ont prêté les livres et si j'avais eu leur âge aujour'dhui, je crois que j'aurais beaucoup aimé aussi. Mais je crois que ces livres n'auraient pas eu autant d'impact sur moi qu'a eu Bilbo le Hobbit.
Les aventures de Harry Potter apporte tout de même beaucoup plus aux enfants que les "pokemoneries" de Pikachu & cie.

Et oui, il faut se battre pour faire reconnaître l'Oeuvre de Maître Tolkien aux yeux du grand public. Je pense à proposer un papier sur Tolkien et The Lord of the Rings au journal de l'Association ppale de ma fac avant la sortie du film. Une bonne idée, non ?

Eriel
Voir le profil de Eriel   Cliquer ici pour écrire à Eriel  

le 14-11-2001
à 17:07

Très bonne idée Xavier, je crois que je vais faire pareil pour le journal de mon lycée. Evidemment, ça aura beaucoup moins d'impact (et de lecteurs), mais si chacun, fait paraître son petit résumé, ça finira par faire du monde ... :)

Cédric, tu dis >D'ailleurs le "Hobbit" et "le Seigneur des Anneaux", à l'époque de leur sortie, qu'étaient-ils sinon un phénomène de mode ?

Justement, arrêtez-moi si je me trompe, mais le SdA a réellement connu le succès avec sa parution aux USA. Le fait que les ventes n'aient vraiment augmentées que plusieurs anées après la parution du livre lui ont peut-être donné quelques "lettres de noblesse". En tout cas, à mon avis, c'est toujours plus bénéfique qu'un succès vif et immédiat. Et puis, d'après ce que j'ai pu voir ou lire, le SdA s'est quand même plus rapproché du phénomène de société aux USA dans les années 70 que d'un simple phénomène de mode.
Mais je chipote sur les mots...

Pour Harry Potter, il est sur ma liste des livres à lire, alors je dirai après mes impressions par rapport au SdA.

Eriel

Semprini
Voir le profil de Semprini   Cliquer ici pour écrire à Semprini  

le 04-09-2002
à 12:01

Une dénonciation de la comparaison intempestive SdA-Harry Potter par les médias.
Vinchmor
Voir le profil de Vinchmor   Cliquer ici pour écrire à Vinchmor  

le 04-09-2002
à 15:22

Suilad,

Pour rebondir sur ce fuseau: si une suite d'Harry Potter est prévue, elle ne sortira pas cette année. Donc si nos chers média continuent dans leur optique de cataloguer le Seigneur des Anneaux dans la rubrique "pour enfants", quel film sera amené à être comparer aux Deux Tours?

Vinch'

Anju
Voir le profil de Anju   Cliquer ici pour écrire à Anju  

le 04-09-2002
à 16:16

Je crois que le deuxième film d'hp sort en décembre comme sda
il faut savoir que sda est moins considéré comme un effet de mode que Hp car n'étant pas destiné aux enfants si HP serait disons plus adultes ce ne serait pas une mode! tout le monde sait que les parents cèdent beaucoup de chose à leur petits enfants ainsi le chiffre d'affaire qui concerne HP est plus énorme que SDA ce qui en fait un effet de mode! ch'é pas si vous me comprenez quoi!
Vinchmor
Voir le profil de Vinchmor   Cliquer ici pour écrire à Vinchmor  

le 05-09-2002
à 11:28

Au Temps pour moi, quelques heures après avoir posé la question ci-dessus, j'ai appris de façon fortuite que le second volet d'HP sortira le 4 décembre. Donc, nous allons encore avoir droit à la comparaison SdA/HP.

Namárië

Vinch'

Haut de page

Section « Les adaptations »
Fuseau « Le Tournage - Edito n°9 - Vos réponses »

Aller à la section