La Cave Lu par Tolkien Glǽmscribe Mathoms Nouveautés
Quenya Sindarin Telerin Qenya Noldorin
Adûnaïque Westron Khuzdul Noir parler Valarin
Vieil anglais – Tolkien Vieil anglais Moyen anglais
Gotique Vieux norrois Finnois Gallois Latin
Elendil et Herendil
Français
Qenya
Sarati

Î!"óÜÈÖ!ÍÈèÈÒ!ÀÓP
Î!Àè?ÖPè!±è!‰FÒ"ÈÖ
Î!?Pòè!±è!‰èÈÒ!‰»Ü!ÈÖ
Man-ie, atto?

Atarinya tye-meláne.

A yonya inye tye-méla.
Qu’y a-t-il, père ?

Mon père, je t’aime.

Et moi aussi, mon fils, je t’aime.

Commentaire
Ces quelques fragments de qenya apparaissent dans la partie númenoréenne du roman inachevé de Tolkien La Route perdue, pp. 59, 61 et 63 de l’édition anglaise, chaque fois suivies immédiatement de leur sens.

Le texte est transcrit en sarati ou « lettres de Rúmil », écrits verticalement de haut en bas et de gauche à droite. Les signes suivent le système de valeurs créé par Tolkien pour le quenya. Nous nous sommes servis de la police Sarati Eldamar de Måns Björkman.

Références
Tolkien, John Ronald Reuel. The Lost Road and other writings: Language and Legend before The Lord of the Rings. Edited by Christopher Tolkien. London: HarperCollins, 1993. 455 p. (The History of Middle-earth; V). ISBN 0-261-10225-7.
Tolkien, John Ronald Reuel. La Route perdue et autres textes : Langues et légendes avant Le Seigneur des anneaux. Édition de Christopher Tolkien. Traduction de Daniel Lauzon. Paris : Christian Bourgois, 2008. 496 p. (Histoire de la Terre du Milieu; V). ISBN 978-2-267-02000-7.

Les œuvres de John Ronald Reuel et Christopher Tolkien sont soumises au droit de leurs auteurs ou de leur ayants droit, dont leurs éditeurs et le Tolkien Estate.
Les citations des autres auteurs, éditeurs et traducteurs mentionnés en bibliographie sont soumises au droit de leurs auteurs respectifs ou de leurs ayants droit, hormis les cas où ces droits ont expiré.
Dernière mise à jour du site : 25 mars 2017. Nous contacter :