La Cave Lu par Tolkien Glǽmscribe Mathoms Nouveautés
Quenya Sindarin Telerin Qenya Noldorin
Adûnaïque Westron Khuzdul Noir parler Valarin
Vieil anglais – Tolkien Vieil anglais Moyen anglais
Gotique Vieux norrois Finnois Gallois Latin
Finnois
Le finnois – Suomi – est une langue ouralienne, proche parente de l’estonien, également apparentée au same (anciennement appelé lapon) et de loin au hongrois. Il s’écrit depuis le XVIe siècle et est aujourd’hui parlé par environ six millions de personnes en Finlande, en Carélie russe et dans quelques endroits de Suède, de Norvège et d’Estonie. Tolkien découvrit le finnois en 1911-1912 et en fut profondément marqué, peut-être du fait du dépaysement linguistique que représentait pour lui cette langue, une des rares d’Europe à ne pas appartenir à la famille indo-européenne. Le finnois fut une inspiration importante dans l’élaboration du quenya.

Les textes ont été enregistrés par Petri Tikka, un passionné des langues de Tolkien dont le finnois est la langue maternelle. Merci Petri !

Isä meidän Pater noster.
Terve Maria Ave Maria.
Kunnia Isälle Gloria Patri (début).
La mort de Kullervo – Fin du chant 36 du Kalevala, par Elias Lönnrot.

Les œuvres de John Ronald Reuel et Christopher Tolkien sont soumises au droit de leurs auteurs ou de leur ayants droit, dont leurs éditeurs et le Tolkien Estate.
Les citations des autres auteurs, éditeurs et traducteurs mentionnés en bibliographie sont soumises au droit de leurs auteurs respectifs ou de leurs ayants droit, hormis les cas où ces droits ont expiré.
Dernière mise à jour du site : 25 mars 2017. Nous contacter :