La Cave Lu par Tolkien Glǽmscribe Mathoms Nouveautés
Quenya Sindarin Telerin Qenya Noldorin
Adûnaïque Westron Khuzdul Noir parler Valarin
Vieil anglais – Tolkien Vieil anglais Moyen anglais
Gotique Vieux norrois Finnois Gallois Latin
Narqelion
Français
Qenya
Sarati

Î!»ÓÀ?ÒP!"è»ÓaÜPFÖ!"#ÓÈÒÈÜ!»ÓÈÖPèÈòÞ!FÜaÜ!FÓ&Ÿ!aè!ÈÖÀèZòÒ!FÓ¦è?!PèŸòÞÀè!?ªÒ??!ÀÜPÒ?Ó?ÈÖÀÓ
Î!FÓP%?ÓÈè!˜ÒŸÒ!"óèPÈèaÓ!FÓÀ?ÒaÀèFÓ#!»!»Óa?Þ#Þ!ªp!FÓ?óÀ!FÓ»èŸòÞ!sèÀÒ?ÒZÒ!ª?¦è?!a€Ü?ÒªÞ?Ò!»ÓÈÖ
Í!FÓ%?ÓÈÖÈÒ!FÓ"è!?óFÒŸÒ!ÀÓŸ!dè"Ò!¹ŸÓËÒ!Í!»Ó%?ÓŸÒ!»FÓP?ÒŸòÞ!Í!˜èZÒ!?ó"dèŸÒ!FÓgèFÜ!ÀÓŸ
Î!¹ÀÓÀÒp»Ó?!?ó"˜ÒŸÒ!FÓ%?ÓPÈÖ!FÓ?Ò!sè?ÒPÈòÜ!¹ÀÓFÒ%Ü?ÓÀÜ!Èè?Ò!"?Ó?Ò
Î!»ÓF_ÈÖÀèFÓ#!"è»ÓaÜPFÖ!"#ÓÈÒÈÜ!»ÓÈÖPèÈòÞ!FÓ&Ÿ!?ó#"Þ!Í!¦èF"!PÖ!FÓÈÜZÒ!¹FÓ"Ü!¦è?!ª?!½Ö!ÀÜPÒ?Ó?ÈÖÀÓ
Î!ªp!FèÀÖ!„PÒ!PèFÓÈèÀÒ!ª?¦è?!ÈÖFè€òÜ?Ò!»ÓÈÖ
N·alalmino lalantila
Ne·súme lasser pínea
Ve sangar voro úmeai
Oïkta rámavoite malinai.

Ai lintulind(ov)a Lasselanta
Piliningwe súyer nallar qanta
Kuluvai ya karnevalinar
V’ematte sinqi Eldamar.

San rotser simpetalla pinqe,
Súlimarya sildai, hiswa timpe
San sirilla ter i·aldar:
Lilta lie noldorinwa
Ómalingwe lir’ amaldar
Sinqitalla laiqaninwa.

N·alalmino hyá lanta lasse
Torwa pior má tarasse:
Tukalla sangar úmeai
Oïkta rámavoite karneambarai.

Ai lindórea Lasselanta
Nierme mintya náre qanta.
Tombant sans cesse de l’orme,
de petites feuilles vont dans le vent,
comme des foules toujours vastes
d’oiseaux jaunes à tire-d’aile.

Ah ! L’Automne et toutes ses hirondelles !
Les airs sont si remplis de plumes
dorées comme de rouge-orangées
qu’ils font penser aux gemmes du Pays des Elfes.

Des pipeaux jouent alors leur musique fluette,
minces colonnes de perle, et une vague bruine
s’écoule à travers les arbres :
le peuple des Gnomes danse,
chante un doux air à maintes voix,
chatoyant en vert et bleu.

De l’orme ici tombe une feuille,
des baies brun sombre sont dans la main de l’aubépine,
attirant de vastes foules
d’oiseaux rouges-gorges à tire-d’aile.

Ah ! L’Automne qui chante à l’aube
me rappelle qu’il est rempli de chagrin.

Commentaire
Narqelion « Automne » est le premier poème que J. R. R. Tolkien composa dans l’une de ses langues elfiques. Le manuscrit grâce auquel nous le connaissons porte les dates de novembre 1915 à mars 1916, vraisemblablement la période de composition. Il ne comporte pas de traduction, mais le poème peut aujourd’hui être élucidé pour l’essentiel.

Narqelion fut présenté pour la première fois dans son intégralité dans le fanzine Mythlore (n° 56, hiver 1988, p. 48), accompagné d’une interprétation par Paul Nolan Hyde. Patrick Wynne et Christopher Gilson en proposèrent une autre en 1990 dans Parma Eldalamberon n° 9. Par la suite, la publication du Qenya Lexicon a grandement accru notre connaissance des premiers états du qenya : en conséquence, le poème a été republié en 1999 dans Vinyar Tengwar n° 40, avec un fac-similé du manuscrit, une transcription, une analyse détaillée et deux traductions (l’une littérale en prose d’une part, l’autre plus libre et poétique d’autre part) par Christopher Gilson. La version française que nous proposons ici repose pour l’essentiel sur ses travaux.

Le texte est transcrit en sarati ou « lettres de Rúmil », écrits verticalement de haut en bas et de gauche à droite. Les signes suivent le système de valeurs créé par Tolkien pour le quenya. Nous nous sommes servis de la police Sarati Eldamar de Måns Björkman.

Références
Parma Eldalamberon: The Book of Elven-tongues. Edited by Christopher Gilson. Cupertino (California): 1971-  . 🌍 Eldalamberon.
Vinyar Tengwar: The journal of the Elvish Linguistic Fellowship, a Special Interest Group of the Mythopoeic Society. Edited by Carl F. Hostetter. Crofton (Maryland): 1988-  . ISSN 1054-7606. 🌍 The Elvish Linguistic Fellowship.

Les œuvres de John Ronald Reuel et Christopher Tolkien sont soumises au droit de leurs auteurs ou de leur ayants droit, dont leurs éditeurs et le Tolkien Estate.
Les citations des autres auteurs, éditeurs et traducteurs mentionnés en bibliographie sont soumises au droit de leurs auteurs respectifs ou de leurs ayants droit, hormis les cas où ces droits ont expiré.
Dernière mise à jour du site : 25 mars 2017. Nous contacter :