La Cave Lu par Tolkien Glǽmscribe Mathoms Nouveautés
Quenya Sindarin Telerin Qenya Noldorin
Adûnaïque Westron Khuzdul Noir parler Valarin
Vieil anglais – Tolkien Vieil anglais Moyen anglais
Gotique Vieux norrois Finnois Gallois Latin
Pater noster
Latin classique
Latin d’église
Français
Latin
Manuscrit

Pater noster qvi es in caelis
Pater noster quī es in cælīs,
Notre Père qui es aux cieux,
sanctificetvr nomen tvvm
sanctificētur nōmen tuum.
que ton Nom soit sanctifié,
Adveniat regnvm tvvm
Adveniat regnum tuum.
que ton règne vienne,
Fiat volvntas tva
Fīat voluntās tua
que ta volonté soit faite
sicvt in caelo et in terra
sīcut in cælō et in terrā.
sur la terre comme au ciel.
Panem nostrvm cotidianvm da nobis hodie
Pānem nostrum cotīdiānum dā nōbīs hodiē.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Et dimitte nobis debita nostra
Et dīmitte nōbīs dēbita nostra
Pardonne-nous nos offenses,
sicvt et nos dimittimvs debitoribvs nostris
sīcut et nōs dīmittimus dēbitōribus nostrīs.
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nos inducas in tentationem
Et nē nōs indūcās in tentātiōnem
Et ne nous soumets pas à la tentation,
sed libera nos a malo
sed līberā nōs ā malō.
mais délivre-nous du mal.



Qvia tvvm est regnvm et potentia
Quia tuum est regnum, et potentia,
Car c’est à Toi qu’appartiennent le règne, la puissance
et gloria in saecvla saecvlorvm
et glōria in sæcula sæculōrum.
et la gloire, pour les siècles des siècles.



Amen
Āmēn.
Amen.

Commentaire
Notre Père, appelé aussi Oraison dominicale, est la plus connue des prières chrétiennes. Selon le Nouveau Testament, Jésus Christ l’a donnée en réponse à une question des apôtres sur la façon de prier. Elle apparaît dans les Évangiles selon Luc et selon Mathieu. La doxologie finale est très probablement un ajout ancien; elle manque dans un grand nombre de manuscrits de la Bible, et les catholiques ne l’emploient généralement pas dans leur prière personnelle.

Le texte latin est la forme traditionnelle de la prière, composée d’après la Vulgate. La traduction est la version française œcuménique de la prière, telle qu’actuellement en usage dans l’Église catholique, chez la plupart des protestants et certaines communautés orthodoxes.

On notera que les deux langues ne formulent pas de la même façon la cinquième demande : le texte latin suit l’évangile selon Matthieu et se rendrait plus littéralement « remets-nous nos dettes, comme nous les remettons aussi à nos débiteurs ». En revanche, la version française suit plutôt l’évangile selon Luc en parlant d’« offenses » plutôt que de « dettes ».

Nous avons ajouté au texte des macrons pour marquer les voyelles longues étymologiques.

La transcription du texte imite la capitalis rustica, un style de l’alphabet latin en usage dans la Rome impériale et l’Antiquité tardive, destiné à l’écriture au calame sur papyrus et parchemin. Nous nous sommes servis de la police Vatican Rough Letters de Hasan Guven.

Références
Olteanu, Michael. Convent of Pater Noster: The Lord’s Prayer in 1323 languages and dialects. 🌍 Christus Rex et Redemptor Mundi.

Les œuvres de John Ronald Reuel et Christopher Tolkien sont soumises au droit de leurs auteurs ou de leur ayants droit, dont leurs éditeurs et le Tolkien Estate.
Les citations des autres auteurs, éditeurs et traducteurs mentionnés en bibliographie sont soumises au droit de leurs auteurs respectifs ou de leurs ayants droit, hormis les cas où ces droits ont expiré.
Dernière mise à jour du site : 25 mars 2017. Nous contacter :