Accueil » Précieux héritage » Langages
Apparence  

 

Cours de Sindarin - présentation

Cours Sindarin

L'un des aspects les plus innovants et marquants de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien est l'invention des langues qu'utilisent les peuples de la Terre du Milieu.

En collaboration avec mon ami Cédric Fockeu, webmestre du site J.R.R. Tolkien en Version Française, j'ai élaboré quelques leçons de Sindarin qui ont été présentées sur le forum de son site.

Nous avons compilé ces cours pour vous en fournir une version plus synthétique que celle du Forum, telle que pourriez la trouver dans un livre de linguistique. Cédric en maintient aussi une copie sur son propre site, où vous trouverez aussi des synthèses et des tableaux récapitulatifs.

Ces leçons sont sans prétention, mais vous permettrons de mieux appréhender le Sindarin. Bien sûr, cela nécessite également un peu de travail de votre part...

    Cours n°1 : Le gérondif

    Cours n°2 : Quelques éléments de conjugaison

    Cours n°3 : La formation du pluriel

    Cours n°4 : Les lénitions [en préparation]

La correction des exercices figure sur une page à part que vous pourrez consulter pour contrôler vos résultats :

    Correction des exercices [en préparation]

Bon amusement !


Les exemples présents dans les différents cours sont issus des ouvrages de référence suivants :

Le Silmarillion, avec son appendice linguistique, est un bon point de départ. Je vous conseille de l'avoir en V.F. et en V.O (la V.F. parce qu’il est plus facile de s'y retrouver lorsque l’on ne maîtrise pas parfaitement la langue de Shakespeare, et la V.O. parce que la V.F. contient malheureusement beaucoup d'erreurs et d'omissions).

Ensuite, pour le vocabulaire, The Lost Road (tome V de la série History of Middle-earth) et son grand ensemble étymologique. Enfin, toujours dans la série History of Middle-earth, le volume XI, The War of the Jewels, pour le magnifique texte « Quendi et Eldar ».

Pour les langues elfiques et plus particulièrement le Sindarin, ces trois livres sont suffisants, même s'il y a de petites choses à glâner ici et là dans les autres.

Pour le Quenya, le Dictionnaire des Langues Elfiques en français d'Edouard Kloczko est indispensable (http://www.multimania.com/lafee/elfique.html).