Tolkien en 20 cartes :

9 – King Edward’s school (partie 1)

Episode précédent : Les deux tours

Le centre de Birmingham vers 1903

Mabel Tolkien assura seule l’éducation de ses enfants pendant leurs jeunes années. Mais lorsque Ronald eut 7 ans, en 1899, elle l’inscrivit à l’examen d’entrée à la prestigieuse King Edward’s grammar school de New Street, dans le centre de Birmingham.

Il échoua à cet examen et le repassa avec plus de succès un an plus tard et pu faire sa rentrée dès le mois de septembre grâce à la prise en charge des droits d’entrée par un des oncles de Mabel, qui avait gardé des contacts après sa conversion au catholicisme.

 

Fondée au milieu du XVIème siècle à l’initiative du roi Edouard VI, l’école a connu de nombreuses évolutions. Le bâtiment qu’allait fréquenter le jeune Ronald à partir de 1900, était un bâtiment de style néo-gothique, bâti en 1836 par Sir Charles Barry, également connu pour être l’architecte, à la même époque, du Palais de Westminster, à Londres. Ses imposantes façades étaient assombries par les résidus de carbone rejetés par les usines de la périphérie.

Une vue de King Edward’s school et de New Street au début du siècle, et la position sur une carte du centre de Birmingham en 1905

L’école se trouvait près de la grande gare de New Street, à environ 4 kilomètres du hameau de Sarehole où vivait alors la famille Tolkien.

Ronald devait effectuer chaque matin une partie du trajet à pied, pour rejoindre une station de tramway à Moseley, et gagner l’école. Il effectuait le même trajet compliqué en sens inverse pour le retour à la maison.

C’est en partie pour cette raison que Mabel décida à contrecœur de quitter Sarehole pour s’installer d’abord à Moseley, puis à King’s Heath, toujours sur le trajet du tramway menant au centre de Birmingham.

Carte des trams dans le centre de Birmingham 1908

Après un court interlude consécutif à l’installation de la famille Tolkien à Edgbaston en 1902, et l’inscription des enfants à l’école St Philip de l’Oratoire (où les droits d’entrée étaient plus accessibles), Ronald remporta une bourse de la Fondation King Edward VI et pu retourner poursuivre sa scolarité dans la grande école de New Street, dès la rentrée 1903.

Plus âgé (il avait alors 11 ans) et plus sûr de lui, il intégra la classe de sixième et commença à apprendre le grec, une langue qu’il apprécia immédiatement.

 

Cette nouvelle année scolaire, prometteuse, se révéla cependant difficile, marquée par les soucis de santé de Ronald et Hilary, puis, plus inquiétants, par ceux de Mabel…

 

 

 

La carte principale représente le centre de Birmingham, elle est extraite de la feuille nord-ouest n°XIV de la carte du Warwickshire – publiée par l’Ordnance Survey en 1905, données révisées en 1903.

Episode suivant : Intermède à Hove.

Jean-Rodolphe Turlin, le 24 novembre 2018.