Tolkien en 20 cartes : Le moulin et autres lieux secrets

Episode précédent : Sarehole

Sarehole, vers 1903

Bien que situé à proximité de Birmingham et de sa banlieue (Moseley et King’s Heath), le hameau de Sarehole, était, à la veille du nouveau siècle, encore préservé par le développement urbain et industriel. Il offrait un décor bucolique et verdoyant aux jeunes enfants Tolkien, juste à l’âge ou leur imagination s’ouvrait au monde, pour reprendre une expression de Humphrey Carpenter, un des biographes de J.R.R. Tolkien.

La route de Gracewell, cernée de prairies aérées et agrémentée ici et là de haies et d’arbres, surplombait le cours de la petite rivière Cole, qui longeait l’est du plateau de Birmingham en serpentant au milieu des champs, du sud vers le nord.

Depuis la maison des Tolkien, quand on regardait vers la vallée de la Cole, la vue était dégagée. On pouvait voir un étang qui s’étendait en contrebas d’une prairie et, de l’autre côté de cet étang, un grand moulin avec une haute cheminée de briques.

Carte postale représentant l’étang et le moulin de Sarehole, vus depuis la route de Gracewell, vers 1905.

Ce bâtiment fascinant attirait les deux frères Ronald et Hilary, qui de temps à autre, s’approchaient dangereusement des roues qui brassaient l’eau du bief de dérivation de la Cole.

Les meuniers qui travaillaient sur place ont marqué la mémoire des deux enfants. Le hasard a voulu qu’à cette époque, un photographe immortalise sur plaque les deux hommes en plein travail.

Les meuniers de Sarehole, vers 1895 (photographie reprise dans l’ouvrage The Tolkien Family album, par John et Priscilla Tolkien, 1992)

Juste derrière la maison de Gracewell, Ronald et Hilary pouvaient exprimer leur témérité et leur envie juvénile de découvertes et d’aventure dans un terrain de jeu éventuellement moins dangereux que le bief et l’étang du moulin : une sablière cachée par de grands arbres.

Toujours derrière la maison, à une centaine de mètres dans un vallon boisé, se trouvait un ancien étang abandonné, en partie entourbé et dominé par un talus en pente douce, dont on extrayait des graviers quelques décennies auparavant. Les anciens du pays connaissaient cette gâtine sous le nom de « Dell Pool » (vallon de l’étang), mais c’est sous celui de « Mosely Bog » (la tourbière de Moseley) qu’il est passé à la postérité.

Carte du Moseley bog vers 1900 (la flèche rouge, ajoutée par nos soins, indique l’emplacement de la maison louée par Mabel Tolkien)
D’après https://andyunderscore.com/2018/02/11/moseley-bog-through-time/

Au dessus du vallon, au bout de Wake Green Road, la route qui prolongeait celle de Gracewell en direction du nord, se trouvaient les bâtiments du collège de Moseley. Lors du jubilé de diamant de la reine Victoria (juin 1897), ces bâtiments furent illuminés par des feux d’artifices qui impressionnèrent le jeune Ronald.

 

Les quatre années passées à Sarehole furent pour les Tolkien des années d’insouciance et de bonheur. Elles touchèrent et influencèrent durablement les deux jeunes frères, Ronald et Hilary, et furent pour eux une source d’inspiration.

Chez Hilary, on retrouve le décor des bois, de la gâtine de la tourbière de Moseley et du moulin de Sarehole dans le conte « Bumble Dell » (le vallon de la Patauge) du recueil posthume Black & White Ogre Country.

Couverture du recueil Black and White Ogre Country de Hilary Tolkien (2009)

Chez Ronald, c’est bien sûr avec les savoureux décors agrestes et les périls délicieux de la Comté et de ses environs, qu’on retrouve, dans Le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux, puis Les Aventures de Tom Bombadil, les échos lointains des chemins secrets de Sarehole.

 

La carte principale est un extrait de la carte du Warwickshire , feuille XIX.NW publiée par l’agence Ordnance Survey (OS) en 1905, données révisées en 1903.

Episode suivant : Retour en ville

Jean-Rodolphe Turlin, le 22 septembre 2018.

1 Comment
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Effacez le formulaireSoumettre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.