JRRVF - Tolkien en Version Française - Forum

Le forum de JRRVF, site dédié à l'oeuvre de J.R.R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des Anneaux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Bienvenue sur le nouveau forum JRRVF ! En cas de problème avec votre login / mot de passe, n'hésitez pas à me contacter (webmaster@jrrvf.com)

#76 21-02-2006 00:01

Melilot
Inscription : 2003
Messages : 1 094

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Et voici une photo de Morgul. ;-)

Hors ligne

#77 24-02-2006 05:21

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Non mais dites-donc, les enfants ! ;-) Qu'est-ce que ça [veut] dire ?! Franchement, que l'on ne vienne pas me dire après que Frazetta, John Howe et Alan Lee ne seraient pas à la hauteur !
Celà dit, on en revient toujours au même point : les goûts et les couleurs...

Cordialement, :-)

Hyarion.

[EDIT (bien des années après...): correction, signalée entre crochets, d'une coquille signalée plus bas, et mise à jour des liens hypertexte (le premier des liens renvoyait notamment, à l'origine, à une page archivée depuis mais sans l'illustration de Hope Hoover qu'elle contenait initialement)]

Hors ligne

#78 24-02-2006 10:21

Kendra
Inscription : 2001
Messages : 758

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

J'aime pas Kaluta... je trouve ça pagaille. Ça irait pour illustrer du Pratchett (j'AIME Pratchett).

Laegalad.... non mais qu'est-ce que c'est que ces dessin inconvenants ? OUI c'est bien dessiné. Mon préféré c'est la tête d'Imrahil avec un sourire en coin, du genre "ahhhhh ces gondoréens... toujours aussi indisciplinés".
Par contre je ne comprend pas DU TOuT pourquoi Fingon embrasserait Maedhros comme ça.... j'ai d'ailleurs oublié de compter les mains dudit Maedhros. Bon, on en voit qu'une. On peut toujours faire l'hypothèse que l'absence d'autre main est cachée de l'autre côté de l'elfe.

Dites...Maedhros est *vraiment* resté 15 ans suspendu au Thangorodrim ? C'est ce qui est dit au dessus du dessin où il est pendu par le poignet.
Et il était roux comme sa mère, aussi ? je me rappelle pas du tout. Ce serait bien, ça change des elfes soit aux cheveux noirs, soit blonds.
Je sais pas comment Maedhros aurait tenu 15 ans... sachant que Beleg est quand même assez malade après avoir passé trois jours attaché à un arbre par les hors la loi en attendant que Turin vienne le libérer. OK, Beleg n'était "que" un sinda. M'enfin.... ça me parait pas une raison valable.

Je suis outrée du dessin d'Eomer !!!!!!!! Il est très bien fait, et Eomer a une belle coupe de cheveux et de barbe, soit, mais c'est INDECENT !
En tant que rohirrime et fidèle sujette de mon vénéré roi, et qui ai mené nombre de batailles à ses côtés (ouais, enfin plus précisément à 500 mètres de lui sur le flanc droit de la bataille avec mon éored autour), je peux dire qu'il ne se baladerait pas dans cette absence de tenue ni dans la Snowburn, ni dans le Mering, ni dans larivière du Gouffre. Et Lothiriel est une dame très bien, et qui ne porte pas de robes transparentes.
Non mais hé ? vous croyez que la culture de la soie est très répandue au Rohan ? NON ! enfin pas encore, il y a eu des essais, sauf que les vers à soie n'apprécient pas tellement ni l'herbe de la pampa ni la fougère, ni les feuilles de ronces.
Or donc, dame Lothiriel porte des robes en laine. Tissée dans le mohair ou le cachemire le plus fin, mais parfaitement opaques.

C'est hallucinant, on dirait qu'il y a que deux sources de fantasmes en terre du milieu : les elfes gays et les rohirrim athlétiques !

Hors ligne

#79 24-02-2006 10:23

Kendra
Inscription : 2001
Messages : 758

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Waaaaaaa ! Faramir des Maisons de guérison, sur le site donné par Laegalad !!!!!! Il ressemble à Venildo ! Comm deux gouttes d'eau !!!!! (enfin, avec les cheveux bruns et non pas noirs). Il est trop choupiiiiiiiiiiiiiii !

Hors ligne

#80 24-02-2006 11:21

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Kendra : ... tu n'as pas vu Glorf' sous la cascade, apparemment :) Là par contre, pour avoir vu le bonhomme (habillé ! Vous imaginez quand même pas qu'il se ballade en petite tenue toute la journée en Rivendel ?), je peux dire que ça ne va pas, il n'est pas comme ça, et que c'est une honte de le représenter ainsi ! Il est moins... enfin, plus... non, pas comme ça. Impressionnant, il est, et là ça ne se voit pas sur les dessins. Il a une sacrée prestance, la machoire plus carrée, et ce n'est pas du tout son genre ! Broumbraloum...

Faramir et l'équipe de bras cassés : sur ce dessin, on a surtout l'impression qu'il s'est pris un pain dans la figure, tu as vu ses lèvres ? Comme si elles étaient tuméfiées...

Elfes gays : heeeeu... ah bon ???

Maedhros : suspendu 15 ans, j'ai des doutes... Il est capturé par Morgoth et suspendu par la main, Fingolfin arrive avec ses troupes. Fingon le Valeureux, fils de Fingolfin et grand ami de Maedhros, part à la recherche de ce dernier, fini par le trouver et Thorondor vient à la rescousse. Je ne pense pas que ça prenne 15 ans... Peut-être qu'il a confondu avec Húrin ? (encore que je ne sois pas sûr que ce soit 15 ans non plus).

Hors ligne

#81 24-02-2006 11:30

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Gasp ! Encore que je ne sois pas sûre ! Brouf, quelle horreur...

Hors ligne

#82 24-02-2006 11:41

Kendra
Inscription : 2001
Messages : 758

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

J'ai vu Glorf... sous la cascade.
Je ne m'en suis pas formalisée plus que ça.... euhhh parce qu'il n'était pas, à mon goût, sexy. Je veux dire bon.... il est sous la douche, de dos, pas en train de se pavaner du genre "z'avez vu comment le savon Loréliane fait la peau douce et satinée aux elfes ?".
Cela dit.... c'est quand même honteux !

Et pour l'avoir aussi vu en vrai..... AHHHHHHH Laegalad !!!!!!! Si ça se trouve, c'était toi l'elfe qui jouait de la flûte au bord de la Bruinen en l'an 3016 du Troisième Age !
C'est ébouriffant !

Bon, je m'explique. Kendra est arrivée avec son parrain à Fondcombe euhhhh en mai je crois, et Glofindel est venu ouvrir la porte, comme à son habitude. C'est quand même lui qui a donné son nom sindarin à Alan (Etheilinnon, désolée pour les linguistes, c'est un peu de bric et de broc mais tant pis) quand il avait 18 ans. Donc on le respecte monstrement beaucoup.  Il avait ses cheveux flottant sur les épaules (comme d'hab), des habits dans les tons de bleu-gris, et une cape, bleue aussi. L'air jeune.... mais pas jeune non plus. Belle voix, visage adorable, et un charisme à vous pétrifier un dragon.

Pendant qu'Alan allait parler affaires avec Elrond, on laissa Kendra descendre dans les jardins au bord de la rivière, où des elfes jouaient de la musique. Il y avait un elfe avec les cheveux couleur écorce de jeunes arbres, plus petit que la moyenne, c'est à dire plus petit que Kendra elle-même (pas courant chez un elfe) : c'était Aijin, l'elfe-nain. Et puis il y avait une grande elfe vêtue de tissus aux couleurs vives (feuille morte, vert lentille d'eau, brun et framboise)qui maniait une longue flûte en argent, alors qu'un autre pinçait les cordes d'une harpe. Et d'autres elfes, assis par terre ou sur des rochers, ou les pieds dans l'eau.
Mais l'elfe à la flûte, c'était toi ???????

Bon sang de bois.... quelle coïncidence ! Il va falloir faire un ajout dans le Quenta Anarilleo pour que la Marche se souvienne de cette rencontre fortuuite et restée dans l'anonymat pendant cinq années entières !

Hors ligne

#83 24-02-2006 12:22

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Possible... à cette époque, j'étais au service de mon roi Thranduil, Capitaine de sa garde personnelle, et j'ai été envoyée quelques fois à Rivendel pour tenir Elrond averti de nos problèmes avec Dol Guldur -- d'où le pourquoi c'est sur ma pomme qu'est tombée la tâche d'accompagner le fiston au Conseil, alors que ça commençait à chauffer dur de notre côté et que je n'avais pas franchement envie de laisser tout en plan à Mirkwood ; mais je connaissais la route, et j'étais "digne de confiance", et c'était son héritier, et il ne pouvait pas le laisser dans les mains de n'importe qui, et mon second était assez dégourdi pour me remplacer le temps de mon absence (ce qui était vrai, mais pas une raison) et patati et patata. J'étais peut-être avec Meordlin, un de mes meilleurs éléments et harpiste émérite (sans parler du reste :)), mais je ne me souviens pas d'Elfe-Nain, ou alors je l'ai pris pour un enfant... En même temps, j'avais d'autres soucis en tête.

Hors ligne

#84 24-02-2006 12:44

Kendra
Inscription : 2001
Messages : 758

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Aijin, les hommes le prennent pour un enfant, et les elfes n'aiment pas trop le prendre en compte. Son papa étant un Nain, ça fait mauvais genre.
Il avait 190 ans en 3016 (Aijin, pas le Nain). Sa maman était Laira des sindar, elle vivait à Mirkwood tranquilement, jusqu'à ce que son mariage avec Oilin la fasse ostraciser de la communauté elfique de Mirkwood. Puis son mari fut tué à la bataille des cinq armées. Et comme Aijin allait écoper de la vie d'un Nain (c'est à dire dans les 250 ans) Laira s'est laissée mourrir pour pouvoir supplier Mandos de laisse le choix à son fiston, et ce fut accordé.
Mais Aijin ne s'éternisa pas à Mirkwood, il partit en apprentissage avec Sairondil... qui d'après moi est un Nandor oublié, fondu dans la masse des rescapés de la submesion du Beleriand, très ami avec Galadriel, d'où son nom typiquement quenya et sa prédilection pour la langue.
Après son apprentissage, il menait une vie plus ou moins errante, mais il avait la confiance de Galadriel. Comme il était de nulle part, il venait régulièrement à Fondcombe pour porter des messages ou se reposer.

Lors de cette fameuse journée, il était à Fondcombe en mission pour Galadriel, et avait mis "en sûreté" (enfin pas tant que ça vu tout le mal qu'on a eu à le récupérer par la suite) un trésor elfique qui avait traversé Helcaracsë avec les Noldor.

Pour Hurin... non, il est en effet resté beaucoup plus de 15 ans sur le Thangorodrim, puisque son fils était un petit enfant quand Morgoth l'a maudit, et qu'il avait dans les 35 ans quand il est mort.
Et je ne pense pas que Maedhros soit non plus resté 15 ans attaché à ue falaise. Je pense qu'il n'y aurait pas survécu.

Il faudrait que je trouve des dessins d'Aijin... Gaby dessinait très bien les elfes.
Hummmm sauf que je n'ai de version informatique d'aucun de ses dessins, qui valent vraiment le détour. Pfffff... dommage

Hors ligne

#85 24-02-2006 15:22

Arminas
Inscription : 2006
Messages : 16

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Je m'incruste dans ce fuseau, que je trouve plein de découvertes picturales amusantes...
Hmmm... Pour ce que j'ai vu des illustrations réalisées dans la veine de celle d'Eomer, du style Maedhros et Fingon (qu'unissait, dirait Voltaire, une "tendre amitié"), ou même Erestor et Elrond (qui eût cru que l'on passât le temps de la sorte à Imladris?), je pense que ce sont là des interprétations très personnelles du monde du Seigneur des Anneaux... Version glamour ou version queer.
Nul doute qu'Il ne les aurait pas appréciées, et même désavouées, Le Professeur; mais après tout, peut-on contrôler toutes les arborescences d'un si vaste arbre? Et peut-on reprocher à leurs auteurs d'y voir ce qu'il leur plaît d'y voir? A mon sens, tant que c'est sans intention persifleuse ou dénigrante, il n'y a pas lieu de s'inquiéter... S'il plaît à certains de transposer leur monde intérieur dans l'OEuvre de Tolkien, laissons les faire (n'est-ce pas un beau témoignage de l'applicabilité?); pour ma part, il est évident que je n'aurais pas choisi cette voie! Les moeurs à Imladris et plus généralement chez les Elfes paraîssent somme toute assez empesées, classiques, et absolument pas ambiguës. D'ailleurs, est-il besoin de rappeler que les Elfes maîtrisent à la perfection leur corps physique et ses pulsions, et qu'il est assez peu vraisemblable qu'ils se laissent aller à de tels débordements d'affection en public; leur langage des gestes doit être bien plus restreint et plus réservé que le nôtre.
Mais pour reprendre la question initiale, il est vrai que les illustrations de liesse sont rares, bien qu'elles soient assez courantes dans l'oeuvre de Tolkien... Mais lui même ne donne-t-il pas la solution dans Le Hobbit, quand il dit à propos du séjour à Fondcombe que les moments heureux ne sont jamais racontés? Ils intéressent moins... Cependant, il est un peu frustrant que le fruit du labeur et de la vigilance des Peuples Libres, c'est à dire la joie, la sécurité derrière les frontières gardées nuit et jour par les épées des Noldor, l'art qui fleurit en temps de paix n'ait que peu le droit de cité parmi les illustrateurs. J'ai toujours rêvé que la grande fête donnée par les Noldor aux premiers temps de leur Exil soit représentée: quelqu'un connaît-il une version de celle-ci? Et qu'en est-il des nombreuses demeures qu'ils édifièrent derrière les frontières fortifiées de Mithrim (dont parle le Silmarillon)? La vie a pourtant, pendant de courts siècles, dû y être douce! Il faudrait donner ces pistes aux illustrateurs!

Hors ligne

#86 24-02-2006 15:38

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Bienvenue, Arminas :)
Pour ce qui est des illustrations, du moins celles de Hope Hoover que tu cites, il est mentionné qu'elles sont inspirées de "fanfic'", de nouvelles écrites par des amateurs. Donc évidemment à prendre au second degré en matière d'accord avec l'oeuvre du Maître. Cependant... je les trouve bien plus réalistes que les représentations d'Eowin-la-Blanche combattant le Balrog les jambes découvertes... meilleur moyen de se faire trancher le lard et de se trouver handicapée, donc de se faire découper en rondelle de inmediato. Il est douteux qu'une fille aussi intelligente qu'elle -- et qui de plus, se faisait passer pour un garçon -- ai commis une erreur aussi grossière. M'enfin ce que j'en dis...

Anglin va brandir sa hâche :) Je m'en vais, je sais où est la porte :)

Hors ligne

#87 24-02-2006 16:05

Arminas
Inscription : 2006
Messages : 16

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Merci de la bienvenue!
Je ne savais rien du site aux illustrations si folkloriques, il est vrai... Tout s'explique.Ses nouvelles doivent être pleines de surprises!" Mais pour l'illustration du combat d'Eowyn, il est vrai que je l'avais moi même trouvé peu réaliste...
Il me faut donc fuir les haches aussi.
Arminas

Hors ligne

#88 24-02-2006 17:09

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien


Les "Earliest Annals of Beleriand" dans HoME IV donnent la même durée de captivité pour Hurin que les "Later Annals of Beleriand" dans HoME V, à savoir 17 ans prisonnier.

Dans HoME IV, Hurin nait en 141 du Premier Âge, est fait prisonnier à 31 ans en 172 et libéré à 48 ans en 199.
Dans HoME V, il faut juste rajouter un siècle (241 / 272 / 299)

S'agissant de Maedhros, il ne passe effectivement pas 15 ans accroché sur la montagne. (NB: Dans la publication du Silmarillion, Ch. Tolkien a choisi la forme Maedhros telle qu'elle figure dans HoME X pour "The Later Quenta Silmarillion", mais si vous avez besoin de faire des recherches dans les Annales c'est l'occurence Maidros qu'il faut utiliser).

Dans HoME IV et HoME V, c'est du pareil au même, Maidros est fait prisonnier dans l'année qui précède l'apparition du Soleil et est délivré par Fingon en l'An 2 du Premier Âge, soit une captivité de 2 ans ou un peu plus.

Dans les "Grey Annals" de HoME XI, Maidros est capturé en 1498, le Soleil apparaît en 1500 et Fingon délivre Maidros en l'An 5 du calendrier solaire, soit une captivité qui dure entre 6 et 7 ans (c'est déjà beaucoup).

Silmo

Et bienvenue Arminas :-)

Hors ligne

#89 24-02-2006 17:35

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Ooops, un tag de raté

PS: ce sont là les données des Annales.. il reste à faire la calcul dans le Silmarillion.
L'Encyclopedia of Arda fournit les données suivantes (à vérifier):

1°) Hurin serait né au Premier Âge en 439 et serait mort en 500 à 61 ans. Il aurait été fait prisonnier en 471 à l'âge de 32 ans et serait donc resté en captivité 28 ans.

2°) rien sur les dates concernant Maedhros

Hors ligne

#90 24-02-2006 19:33

Arminas
Inscription : 2006
Messages : 16

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Merci Silmo!
Vous allez me faire rougir avec toutes vos attentions!
Arminas, qui suit vos développements avec intérêt.

Hors ligne

#91 24-02-2006 20:22

Arminas
Inscription : 2006
Messages : 16

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Au fait, j'ai oublié de dire toute l'admiration que j'éprouve pour l'aritste que Laegalad a fait découvrir au début de ce fuseau, Kasiopea (ou Catherine Karina Chmiel).
Il est évident que ses dessins illustrent en partie ce que demandait le créateur du fuseau, car il s'agit de portraits, réalisés, semble-t-il, au temps de la prospérité de leurs modèles; certains sont réellement touchants, respirant la joie ou un certain bonheur alangui (les portraits du sombre Caranthir); d'autres sont aussi dramatiques que certains de Howe ou Lee, à la différence qu'ils sont plus feutrés; tout réside dans la tension que l'on ressent (et connaît) dans les personnages, comme dans les dessins où apparaissent en même temps Idril et Maeglin, qui sont lourds de malheur en puissance. Un qui me semble bien réunir ces deux impressions est celui où apparaissent Turgon, Idril et Maeglin: voilà une scène qui aurait pu se dérouler lors d'une fête aux jours heureux de Gondolin, et Turgon ressemble bien à un roi qui regarde avec satisfaction la beauté et le bonheur de son peuple, la splendeur de sa ville; et à son côté sont deux "jeunes" gens de sa lignée, fruits et promesses de temps de joie. Mais l'on connaît la suite, et l'animosité que se vouent ceux-ci. Le malheur n'est jamais loin, mais il n'est pas au premier plan; on n'en ressent pas moins sa force.

Hors ligne

#92 25-02-2006 03:58

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Correction, un peu tardive, à mon dernier message en date...
Lire : "Qu'est-ce que ça veut dire ?!"

Cordialement, :-)

Hyarion.

Hors ligne

#93 25-02-2006 10:52

Anglin
Inscription : 2003
Messages : 458

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Anglin va brandir sa hâche :) Je m'en vais, je sais où est la porte :)

Pauvre Mr Frodon, Pauvre Mr Frodon .... qu'est devenu mon petit sujet ?
(Pas faché mais un peu déçu ...)

Hors ligne

#94 25-02-2006 12:54

Kendra
Inscription : 2001
Messages : 758

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Anglin....
Je suis responsable de la divergence de ton sujet... mais ne va pas te pendre à une branche de mallorne pour autant !
C'est la preuve que le sujet nous inspire et que nospetits esprit vagabondent.
pas de quoi casser trois pattes à un canard ;)

Hors ligne

#95 26-02-2006 01:47

Forfirith
Inscription : 2003
Messages : 215

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Tentative (probablement très maladroite et infructueuse) de revenir au sujet donc...
Je constate aussi évidemment le manque de dessins/peintures traitant directement de thèmes joyeux, mais je crois que cela est tout simplement du aux peus d'occurence dans l'oeuvre de Tolkien. Les moments de bonheur et de vie simple sont moins présents que la guerre et le malheur quand même (j'suis dans l'ambiance en plus: viens de finir Turin dans les CP), et ne parlons pas de fêtes etc.
Mais je pense tout de même à quelques illustrations d'Alan Lee qui sont assez "joyeuses" (ici et ) ainsi qu'une de Ted Nasmith (ici).
Ce qui me fait penser par ailleurs qu'il me semble qu'il existe aussi très très peu d'illustrations de Valinor (je me trompe peut-être...), si ce n'est des visions lointaines...

Forfi

P.S: impressionantes ces illustrations de Frazetta (mais très peu pour moi...:P)
P.P.S :
> Anglin "Certains connaissent ici Howe ou Lee, ne peut-on leur transmettre ce genre de question ??"
Pour John Howe tu peux le contacter facilement à partir de son site officiel ^^

Hors ligne

#96 01-03-2006 22:58

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Forfirith >>> "Pour John Howe tu peux le contacter facilement à partir de son site officiel"...

Je confirme... Du reste, John Howe est francophone, même si l'anglais est sa langue maternelle...

Cordialement, :-)

Hyarion.

Hors ligne

#97 24-03-2006 01:26

sosryko
Inscription : 2002
Messages : 1 958

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Juste pour donner un lien vers de belles illustrations de Bilbo.

Hors ligne

#98 24-03-2006 01:47

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Je les adore :-) Belle qualité graphique, des physionomies inattendues et un beau sens du mouvement avec une grande économie du trait. Bravo à l'auteur.

Hors ligne

#99 24-03-2006 17:05

sosryko
Inscription : 2002
Messages : 1 958

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Je suis content que tu aimes toi aussi, cher Silmo.
Vas voir alors les autres dessins en lignes du même auteur (divers, et illustrations pour La Chasse au Snark, Alice au Pays des merveilles)-- une femme, à ce que j'ai compris, décédée en 2001, Tove Janssons.

Hors ligne

#100 28-03-2006 21:06

Fangorn
Inscription : 1999
Messages : 628

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Quel plaisir, Sosryko, de retrouver Tove Jansson, l'auteur de Moumine le troll ! C'est une série d'ouvrages qui ont marqué mon enfance, par leur douce étrangeté :-)

J'ignorais qu'elle avait illustré Bilbo. Ce tissage me réjouit vraiment, merci :-))

Hors ligne

#101 29-03-2006 10:13

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

J'en raffole également ! :-))  Je connaissais déjà celles du Hobbit (via le site "H.O.B.B.I.T.I.S.H - Le petit bilbo Sacquet illustré") mais pas les autres... merci Sosryko ! J'ignorais aussi que "Tove" était une dame...

Hors ligne

#102 09-04-2006 19:00

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Une autre artiste découverte (presque) par hasard : une composante du nom doit être "Rachel" (pure déduction d'après l'adresse courriel, le reste n'étant pas très explicite). Mais enfin, son trait me plait, c'est l'essentiel : souple, simple, un peu "art nouveau" et très clair...
et dans le sujet : To the bottle :)
Mais je vous encourage à naviguer, ça vaut le coup d'oeil !

S. -- oh, et puis aussi : Jenny Dolphen, une prof de dessin allemande, qui a dessiné entre autre des scènes du Silmarillion (et aussi de Harry Potter :)).

Hors ligne

#103 11-04-2006 14:05

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Tolkien, par Jan Op De Beeck

Décidemment, on trouve de ces trucs sur Internet... ;-)

Remarquez... il y a tout de même un petit air de ressemblance, non ? ...Ok, Ok, je repasserai plus tard... :-)

Cordialement, :-)

Hyarion.

Hors ligne

#104 09-05-2006 18:12

Meneldur
Inscription : 2002
Messages : 357

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Silmo : Dans les "Grey Annals" de HoME XI, Maidros est capturé en 1498, le Soleil apparaît en 1500 et Fingon délivre Maidros en l'An 5 du calendrier solaire, soit une captivité qui dure entre 6 et 7 ans (c'est déjà beaucoup).

Je peux me tromper, mais les années 1498 et 1499 ne sont-elles pas des années des Arbres, égales à environ dix années solaires ? Auquel cas le pauvre Maedhros aurait passé pas moins vingt-cinq années suspendu par le poignet... Long, mais après tout, il venait de Valinor :

« [...] leurs yeux avaient conservé l'éclat de la lumière d'Aman, ils étaient encore forts et rapides [...] » (Silm)

Pour ne pas être complètement hors-sujet, je noterai que le lien http://www.wadhome.org/frazetta/tolkien.html ne marche pas chez moi :/

Hors ligne

#105 10-05-2006 16:36

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Le lien est mort, en effet... Celui-ci fonctionne :

http://frankfrazetta.org/tolkien0001.php

Devinette : Quelles ont été les influences majeures de John Howe ?
La réponse par Howe lui-même :

http://www.john-howe.com/forum/smf/index.php?topic=1909.0

Très bon goût, ce John Howe... ;-)

Hors ligne

#106 14-06-2006 12:19

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hachette Jeunesse vient de ressortir le Hobbit avec (enfin) une couverture digne de ce nom : elle est signée Grzegorz (on prononce Gjé-goj, m'a dit une copine polonaise) ROSINSKI (Thorgal, Le Grand Pouvoir du Chninkel, ...). Chouettos !  :-))

Moins drôle, Elbakin signalait hier la mort d'un des 2 jumeaux Hildebrandt (Tim, 67 ans)...  :-(

Hors ligne

#107 14-06-2006 15:55

Zelphalya
Inscription : 2006
Messages : 667

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

J'ai lu le début attentivement et la suite en diagonale et je suis de l'avis d'Anglin. On manque d'illustration pleine de la gaiété de la Comté.

Quelqu'un parlait à un moment (désolée d'avoir oublié de noter le pseudo ;) ) de Loisel et Wendling. Il y a Jérôme Lereculey qui a illustré la traduction de l'atlas de Barbara Strachey et je trouve que c'est une réussite. Et en fait, il rêvait avec David Chauvel de faire une adaptation BD du Seigneur des Anneaux mais ils ont renoncé à l'annonce de la sortie des films.

Regardez par exemple :
http://www.a-bd.com/fr/shop/view.php?id=9951
http://images-eu.amazon.com/images/P/295181996X.08.LZZZZZZZ.jpg

Sinon j'ai retrouvé cette gaiété dans les dessins de Anne Wipf :
http://www.tolkiendil.com/galerie/awi.php
Le dessin est simple et les couleurs chaudes, on se retrouve vraiment dans l'atmosphère féérique.

Voilà bon rêve ^^

Hors ligne

#108 14-06-2006 17:04

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Bonjour et bienvenue, Zelphalya, "la voisine"  ;-)
J'aime bien Jérôme Lereculey, surtout sa série des "Arthur - Une Epopée Celtique"... mais j'ai un problème avec ses hobbits, je les trouve trop petits, mal proportionnés... enfin, les goûts et les couleurs, hein ?

Hors ligne

#109 14-06-2006 21:53

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Pellucidar >>> "Très bon goût, ce John Howe... ;-)"

N'est-ce pas ? ;-) John Howe évoque également l'influence de l'oeuvre de Frank Frazetta sur lui dans son "John Howe Artbook", paru en 2004 chez Nestiveqnen...

Merci, Pellucidar, d'avoir indiqué un nouveau lien pour accéder au "Frank Frazetta gallery tour: Tolkien". Le lien de mon message du 27/01 ne fonctionne plus, en effet...

Cordialement, :-)

Hyarion.

Hors ligne

#110 11-05-2010 02:27

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

:°-(

Frank Frazetta
09/02/1928 - 10/05/2010

Hors ligne

#111 11-05-2010 16:02

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 914

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Mince !

J'ai découvert cet artiste par le truchement du bien qui en était dit sur le forum.
C'est une bien triste nouvelle :(

I.

Hors ligne

#112 11-05-2010 18:10

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Une bien triste nouvelle, en effet, même s'il fallait bien que cela arrive un jour... :-/
L'artiste ne travaillait plus depuis plusieurs années... mais il était toujours cité en référence et continuera de l'être...

<< Disparition de Frank Frazetta

L’artiste le plus célèbre de l’univers fantasy s’est éteint hier à l’âge de 82 ans.
Pour le moment, on ne sait pas quelle est l’origine de son décès avec certitude, mais il aurait succombé à une attaque cardiaque. C’est à l’âge de 16 ans qu’il se lança dans les comics, mais son talent s’exprima pleinement lorsqu’il s’orienta vers les couvertures de romans, dans les années 60. On lui doit certaines des illustrations de Tarzan ou Conan les plus connues au monde. Il avait également touché du doigt le cinéma, en collaborant avec Ralph Bakshi sur Tygra, la glace et le feu, un film d’animation dont la dernière édition DVD vaut surtout… par le documentaire consacré à Frazetta !
Sa femme, Eleanor, qu’il avait épousée en 1956, est décédée en juillet dernier. Ils avaient quatre enfants. Ces derniers mois, l’un d’eux, Frank Jr., s’était fait remarquer en tentant de cambrioler le propre musée familial, pour soi disant "sauver" les peintures de son père… Depuis, les choses sont rentrées dans l’ordre, et le mois dernier, les Frazetta unis avaient publiquement mis un terme à cette affaire.
Toutes nos pensées vont justement à sa famille en ce jour de deuil.
>> (Source : Elbakin.net, 11 mai 2010)

Certains ici ne l'aimaient pas, ou en tout cas n'aimaient pas ses oeuvres peintes ou dessinées. Et pourtant, quel artiste !

Pour ceux qui s'en souviennent, j'avais encore eu l'occasion d'évoquer assez récemment le travail de Frank Frazetta dans un fuseau créé par Isengar et intitulé "Pages perdues de l'ancien site".

Un des meilleurs artistes dans le domaine de l'illustration de fantasy a donc tiré sa révérence...
Pour moi, Frank Frazetta, qui peignait "à l'ancienne", c'est-à-dire au chevalet, restera celui qui a su illustrer avec une puissance d'évocation singulière et inégalé, dans les années 1960 et 1970, les oeuvres des écrivains Robert E. Howard (Conan), Edgar Rice Burroughs (Pellucidar, Tarzan, entre autres), Karl Edward Wagner (Kane), et J.R.R. Tolkien (The Hobbit, The Lord of the Rings).

Pour ceux que cela intéresse, je recommande deux ouvrages, deux "art books" comme on dit, présentant l'essentiel de l'oeuvre de Frazetta :

- Icon (traduit en français sous le titre Frank Frazetta, le Maître du Fantasy Art), qui présente notamment les oeuvres parmi les plus connues de Frazetta, en particulier ses fameuses illustrations inspirées par l'univers de Conan créé par Robert E. Howard :

http://www.amazon.fr/Icon-Retrospective-Grand-Master-Fantastic/dp/1887424415/ref=sr_1_34?ie=UTF8&s=english-books&qid=1273577584&sr=1-34

- Legacy (inédit en français), ouvrage complémentaire du précédent, qui présente d'autres oeuvres peintes et dessinées, plus méconnues mais néanmoins tout aussi remarquables, illustrant notamment les oeuvres de K. E. Wagner et E. R. Burroughs :

http://www.amazon.fr/Legacy-Selected-Drawings-Paintings-Frazetta/dp/1887424490/ref=sr_1_35?ie=UTF8&s=english-books&qid=1273577584&sr=1-35

Un grand artiste n'est plus... mais ces oeuvres restent...

R.I.P. Frank Frazetta (1928-2010)





Et tant pis pour ceux qui n'aiment pas...

Comme dirait Didier : c'est vachement bien, Frazetta.

Cordialement,

Hyarion.

Hors ligne

#113 11-05-2010 18:53

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Correction : Un grand artiste n'est plus... mais ses oeuvres restent...

Cordialement,

Hyarion, tout secoué... :-(

Hors ligne

#114 16-05-2010 13:11

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Je réagis uniquement au début du fuseau (Anglin, Isengar et Laegalad, janvier 2006).

Anglin faisait appel à des illustrations plus joyeuses de l'œuvre de Tolkien, Isengar a alors évoqué ce lien :
http://img-fan.theonering.net/rolozo/images/edelfeldt/party.jpg

Laegalad a alors évoqué Catherine Karina Chmiel, avec ce lien :
http://www.tolkien.com.pl/kasiopea/ang/tolkien.htm

Comme ces liens sont morts, quelqu'un peut-il les remettre à jour ?

Ensuite,

Laegalad a dit :
Parce que j'y suis, mais elle aussi dessine surtout les moments tragiques : Anke Katherine Eissman aussi fait de belles oeuvres, à l'aquarelle (enfin, certaines sont mieux réussies que d'autres, au niveau des visages : j'aime beaucoup son aquarelle de Luthien dans un champ d'ombelles, de même que la rencontre d'Arwen et Aragorn, et Tom Bombadil aussi. De manière générale, elle dessine très bien les végétaux :))

Je viens de regarder, avec intérêt, ces illustrations.

Je dois reconnaitre que, de façon générale, je ne suis pas trop fervent des aquarelles, surtout dans l'usage des effets de flou. En outre, les personnages et les groupes sont souvent un peu rigides chez cette illustratrice. Néanmoins, je remercie Laegalad de me l'avoir fait découvrir parce qu'il y a effectivement un bon nombre d'illustrations fort intéressantes. J'apprécie, dans ces illustrations, l'équilibre délicat entre le poétique et le lointain que donne l'aquarelle, et un sens assez fin du "réalisme", par la façon naturelle avec lesquelles les scènes sont rendues. Les scènes offrent ainsi un tout autre aspect que l'emphase de J. Howe ou de T. Nasmith. On voit ainsi souvent Légolas assis, un bras sur le genoux, rêveur. Des choses de ce genre. J'aime aussi, même si l'on est résolument dans le grave, la tendance très forte à représenter les visages comme des "stern faces". On sent, dans le visage d'Aragorn, par exemple, les soucis du temps et le sérieux de ce dans quoi il est impliqué. Il y a là pour moi une belle façon de rendre certains traits finement posés par Tolkien dans le SdA.

J'ai été particulièrement intéressé par certaines scènes dont les illustrations sont rares ou dont la représentation est singulière, notamment par son sens du réel, simple et fluide (les liens directs n'étant pas permis, le lien renvoi au groupe d'images concerné) :

The Death of Finrod Felagund

The Ring has moved on

The Fox

Shadowfax + Imrahil tends to his Nephew


Et par certaines scènes aux couleurs plus vives, ou aux contrastes de lumière (notamment dans les feuillages) particulièrement prégnants :

Lúthien + Lúthien prepares her escape from Hírilorn

Atop Cerin Amroth


s.

Hors ligne

#115 16-05-2010 02:09

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 914

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Rolozo's is currently broken, check back later.

Désolé. Mauvaise surprise pour moi aussi...

I.

Hors ligne

#116 16-05-2010 19:21

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Shudhakalyan >>> "Je réagis uniquement au début du fuseau (Anglin, Isengar et Laegalad, janvier 2006).
Anglin faisait appel à des illustrations plus joyeuses de l'œuvre de Tolkien, Isengar a alors évoqué ce lien :
http://img-fan.theonering.net/rolozo/images/edelfeldt/party.jpg
Laegalad a alors évoqué Catherine Karina Chmiel, avec ce lien :
http://www.tolkien.com.pl/kasiopea/ang/tolkien.htm
Comme ces liens sont morts, quelqu'un peut-il les remettre à jour ?"

L'illustration de Inger Edelfeldt initialement indiquée par Isengar peut être vue ici : http://www.ardalibrary.net/arda/edelfeldt/longexpectedparty.jpg

Les oeuvres de Catherine Karina Chmiel consacrées à l'univers du Seigneur des Anneaux (The Lord of the Rings), initialement évoquées par Laegalad, peuvent être vues sur le nouveau site de l'illustratrice : http://kasiopea.art.pl/galleries/en/the_lord_of_the_rings

A noter que le site Rolozo est "broken" depuis un bon moment déjà, hélas... Il contenait une très riche collection d'illustrations de l'oeuvre de Tolkien, probablement sans équivalent sur Internet, à ma connaissance...

Cordialement,

Hyarion.

Hors ligne

#117 16-05-2010 21:31

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Illustrer l'univers de Tolkien ou du parcours de la lecture infinie...

J'ai passé des heures à faire un drôle de message où je cite les uns et les autres, en renvoyant aux illustrations qu'ils ont eux-mêmes proposé, avec mes gouts et mes préférences... C'est une sorte d'intervention complètement parasite : je ne propose rien de moi-même, je donne mon avis partout, et je cite en permanence les autres qui se trouvent dans le même fuseau. Comme j'ai mille choses urgentes à faire, je me demande ce qui m'a réellement poussé...

Autant d'illustrations du monde de Tolkien sont autant de lectures que chacun dans ce fuseau fait partager aux autres. Ici, donc, ma lecture de vos lectures, à laquelle je n'ai pu me dérober (le dimanche de mon anniversaire), en suivant toutes les formidables pistes que vous aviez ouvertes (décevantes, agaçantes, frustrantes, surprenantes, passionnantes, palpitantes, émouvantes, etc., etc.)


Laegalad a dit :

"Evening", de Friedrich : http://palimpsest.lss.wisc.edu/~moeders/gr222/pics/friedrich/Evening1820.jpg : m'évoque la Lorien sans les Elfes, quelques Ages après le départ de Galadriel... Mais c'est surtout la composition par rapport au dessin de Tolkien :
http://www.arwen-undomiel.com/tolkien/images/Lothlorien_drawing.jpg qui m'a frappé. En même temps, Friedrich est un dieu, et beaucoup de ses oeuvres m'évoquent Arda. Mais il n'est pas un illustrateur de Tolkien...

Ah... remarquable !
Pour la peinture de Friedrich : ici, par exemple. Magnifiquement comparée à celle de la Lothlorien par Tolkien. C'est en effet époustouflant ! Merci Stéphanie. Sans parler de la citation de la correspondance de Tolkien... un des passages les plus intenses et les plus suggestifs !

Les illustrations de Kaluta proposées par Pellucidar sont particulièrement intéressantes (bien que souvent un peu trop chargées). Elles me rappellent d'autres illustrateurs que Schuiten. Plutôt le côté Art nouveau, en effet. J'aurais tant aimé que l'illustration Eowyn before the Gates of Meduseld corresponde plutôt à Tuor a Vinyamar, pour laquelle elle conviendrait beaucoup mieux (bon, je dis ça en grande partie à cause de l'image de Nasmith qui me hante ; mais ce que Kaluta aurait pu faire, vu son Eowyn !...) Seulement, là, c'est beaucoup trop emphatique pour la scène choisie.

Laegalad a dit (20/02/2006) :
J'ai trouvé un illustrateur (que je juge bon) sur Elfwood : Hope Hoover. Et il n'a pas fait que des scènes guerrières, il a aussi dessiné un "Hobbit Thanksgiving". Et il est l'un des rares à avoir illustré Imrahil the Fair, et Eomer ;)
.

Là, j'ai plus de difficultés à suivre Laegalad ;-). L'illustrateur (amateur) est intéressant mais c'est totalement inégal et ça part dans tous les sens. Par ailleurs, je me sens personnellement totalement perplexe devant ce genre de travail du portrait dégagé de toute scène : on voit un personnage dont on nous dit qu'il s'agit en effet d'Imrahil, mais ce pourrait être une dizaine d'autres personnes dans l'œuvre de Tolkien, et à peu près n'importe qui d'autre ailleurs. Le pire, dans le genre, c'est "Eomer at breakfast" - bien que ce soit drôlement amusant et attirant selon les points de vue et les orientations (n'est-ce pas...)

Deux illustrations me paraissent néanmoins sortir du lot, notamment par rapport à la discussion qu'avait ouverte Lambertine auparavant -

Lambertine a dit :
Ce qui m'étonne, moi, c'est qu'aucun artiste n'ait songé à s'inspirer de Tolkien d'une façon plus "violente". Ils se "cantonnent" en général à des scènes très belles ethétiquement, très léchées. pas assez - oserai-je dire "tragiques", "coups de poing". Il me semble que la matière soit là....
-

On n'est encore loin de la demande de Lambertine (que je rejoins totalement et dont je pense également qu'elle n'a rien à voir avec Frazetta), mais il y a tout de même de l'idée et un certain travail subversif dans ces deux portraits :

- Maedhros in torment pour lequel

Hope Hoover a dit :

Now this is another of my Silm illustrations. It is of Maedhros hanging as Morgoth left him for 15 years. Rough stuff. There was much commentary between my friends on what state he would be in and I decided that windblown, undernourished and very VERY miserable was about as much as I was prepared to portray. It was all that was really neccessary to cary of the torment.

Comme on l'a dit plus haut dans le fuseau, rien n'indique que Maedhros soit resté 15 ans sur le Thangorodrim. Ce qui ne change pas grand chose à l'idée de l'illustrateur.


- et The Witch-King Angmar First Nazgul, en réalité, avant qu'il ne devienne une ombre, pour lequel

Hope Hoover a dit :

This is the fabled witch king Angmar (I think I am spelling it right) who became the first Ring-wraith. This is a shot of him just prior to turning. I always thought there was a slightly unique thing about him. I suspect he might have even known about the corruption long before becoming a wraith. Maybe even welcomed it. Sauron had this one seduced long before, I suspect. Though I will admit to not having read any of the HoME manuals, so I don't know for sure. I wanted him to be beautiful in his evilness. I read somewhere long ago that Satan loves, in a weird way, those that are fallen. And though I don't buy into Christianity at all, the thought that anything truely evil could still experience love, even twisted, dark love, intrigued and creeped me out. And I was thinking of that when I did this piece because I thought that perhaps Sauron loved Angmar--perhaps found him beautiful in his darkness. And so here he is....

Laegalad réfère ensuite à un autre site fort intéressant d'une illustratrice russe, et dans un tout autre style, à savoir Работы Моргул, dont le pseudo a été identifié comme étant "Morgul"(bien que le premier terme reste obscur - peut-être que ça signifie "les pages de Morgul" ?). Les illustrations sont malheureusement fort petites, ce qui n'a pas empêché pour moi un coup de cœur tout particulier pour Arvedui, superbe illustration consacrée à l'un des récits embryonnaires tolkieniens qui me touchent le plus.

Une autre illustratrice recommandée par Laegalad (qui est décidément prodigue de ressources)... J'apprécie son talent, mais je trouve ça un peu "hors ton" pour l'oeuvre de Tolkien... À cause du côté personnages beaux, légers, sûrs d'eux et malicieux... Deux œuvres néanmoins probantes à  mes yeux   : le Mirroir de Galadriel et le genre de composition texte/illustration avec Frodo/Bilbo et Sméagol...

J'ai aussi pris beaucoup d'intérêt dans la découverte des illustrations de Jenny Dolphenn, conseillée par Laegalad. Tout spécialement, à nouveau en réponse à la demande de Lambertine (qui est un sujet aussi légitime de ce fuseau que les illustrations de Tolkien en général, ou celles de Frazetta, ou la demande initiale d'Anglin),

- Maedhros sur le Thangorodrim
- et la mort de Fingon au Nirnaeth Arnoediad: où l'on voit effectivement que ni Tolkien ni certains illustrateurs n'évitent le sang de la guerre...

De la même illustratrice, il faut aussi mentionner une collaboration avec Anke Katrin Eissmann, illustratrice qu'avait déjà renseigné Laegalad, puis la scène essentielle où Maedhros se tient à l'écart quand Feanor fait brûler les navires des Teleri à Losgar (abandonnant Fingolfin à l'Helcaraxë) et enfin, une interprétation personnelle, particulièrement intéressante, d'Amarië, l'aimée de Finrod demeurée à Aman, sous le titre de Fields of Gold, par référence à la chanson éponyme de Sting. En effet,


comme l'explique Jenny Dolphen :

"You'll remember me
when the westwind moves
upon the fields of barley
We'll forget the sun
in its jealous sky
as we walk in fields of gold."
Sting, Fields of Gold

This picture is and has always been special to me. I first read the Silmarillion in the summer of 1993, when this song by Sting came out, and I never imagined anything but Amarië, beloved of Finrod Felagund, grieving for her beloved on the beautiful shores of Aman when I listened to it. I had always wanted to draw this scene but didn't feel up to it back then. Ten years later, it came up on the radio and the picture came into my head full-blown.
It was also the first time I tried digitally colouring a black and white watercolour, something I have been doing a lot since then.


Dans la série des liens morts (ah mais forcément quand on lit les fuseaux avec plus de deux années de retard...) - au cas où une âme sensible et ingénieuse à la fois... :

Kendra a dit (janvier 2006) :
Pour Siudmak....on peut pas dire que j'aime, mais j'ai lu le SDA sur l'édition presse pocket illustrée par lui (seulement la couverture). Et donc, sur la couverture des Deux Tours, il y a des uruks. Depuis ce jour, ma visio de l'orc est celle de Siudmak. Elle ne correspond pas à celle de Tolkien (CF les Letters) comme quoi les orcs seraient de "type mongol" en plus court, plus large et plus....torturé. D'autant qu'ils sont sensés avoir la peau jaune... non pas noire, ni verte, ni rose Malabar (merci PJ).

Mais je trouve que c'est encore les orcs de Siudmak les plus "plausibles".

Là encore, si quelqu'un a un lien... je serais bien curieux de les voir, ces orcs !


Puis deux liens mentionnés par Zelphalya (14/06/2006), qui avaient pourtant l'air particulièrement intéressants :
http://www.a-bd.com/fr/shop/view.php?id=9951
http://www.tolkiendil.com/galerie/awi.php (dessins de Anne Wipf)


& pour rendre hommage au génie apparemment incontestable (même pour moi qui n'y suis pas particulièrement réceptif, excepté une sensibilité facilement éveillée par ses "incarnations féminines") de Monsieur Frazetta, cette image  que je trouve particulièrement drôle.

(Comment fait-on pour insérer directement une image comme Hyarion, notamment, l'a fait si brillamment ?)


s.

Hors ligne

#118 16-05-2010 22:17

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hey ! Il est très bien, Eomer au Petit Déjeuner ! ^_^ Après, évidemment, Eomer on ne sait pas grand chose de son physique et ça pourrait être n'importe quel homme grand et blond. Mais du coup ça vaut pour tous les portraits, hein ;)
Niveau inégalité, ne pas oublier aussi que le trait muri à force de travail... les oeuvres de "jeunesse" n'ont donc pas la même maturité que des oeuvres plus tardives ;)

Hors ligne

#119 16-05-2010 22:18

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

ah oui, et pour l'image, <.img src="l'adresse de ton image" /> en enlevant le "." entre < et img :)

Hors ligne

#120 17-05-2010 08:17

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Merci, Laegalad.

En l'honneur de Frazetta, alors :

C'est idiot, mais cette image drôlissime (vous avez-vu le mouvement et la direction des jambes du cheval !!) m'évoque intensément La route des Flandres de Claude Simon :-)

s.

Hors ligne

#121 17-05-2010 13:22

Zelphalya
Inscription : 2006
Messages : 667

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Voilà Anne Wipf sur Tolkiendil.

Pour Jérôme Lereculey par contre, je ne trouve malheureusement rien de plus que la couverture de l'ouvrage L'Atlas du Seigneur des Anneaux. (Il faudra que je prenne le temps un jour de scanner la dédicace que j'ai eu et demander si je peux la publier sur la toile.)

Hors ligne

#122 17-05-2010 02:26

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Merci Laegalad  ! Je teste...


Hors ligne

#123 17-05-2010 15:32

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Précisons que pour éviter de "casser" le fuseau dans sa largeur avec des images trop grandes, la solution consiste à utiliser une balise HTML qui tienne compte de la taille souhaitée...
Ainsi, par exemple, en tapant <.img src="l'adresse de ton image" width="500" /> (toujours en enlevant le "." entre < et img), on peut obtenir l'affichage d'une grande image à un format éventuellement plus adapté à l'espace dévolu aux messages d'un fuseau. Il est possible de modifier la taille de l'image ad libitum en changeant le nombre (600, 500, 400...) dans la partie << width="500" >> du code de la balise.

Cordialement,

Hyarion ...se demandant s'il n'a pas contribué à ouvrir la boîte de Pandore... ;-)

Hors ligne

#124 17-05-2010 18:06

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Merci pour le tuyau, Hyarion... Je vais essayer de ne pas abuser... Et merci aussi (avec retard) pour l'hommage illustré à Frazetta ! ;-))
J'ai aussi oublié de préciser qu'il s'agissait ci-dessus d'une oeuvre de Donato Giancola (http://www.donatoart.com/), un américain de Brooklyn également. Je ne raffole pas de tout ce qu'il a fait - c'est parfois un peu pompier - mais quel technique ! Avez-vous vu les couleurs de son Legolas in Mirkwood ?

Hors ligne

#125 17-05-2010 20:03

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Pellucidar >>> "Et merci aussi (avec retard) pour l'hommage illustré à Frazetta ! ;-))"

De rien... :-) Il fallait bien marquer le coup ! ;-)
Je suppose que c'est peut-être le moment ou jamais de te demander pourquoi tu as choisi "Pellucidar" comme pseudonyme lors de ton arrivée sur ce forum... Est-ce un hommage particulier au Cycle de Pellucidar de E. R. Burroughs ? Ou bien est-ce un hommage spécifique aux peintures et dessins de Frazetta consacrées à l'univers de ce cycle ? Ou bien est-ce un peu des deux ? ;-)

Shudhakalyan >>> "pour rendre hommage au génie apparemment incontestable (même pour moi qui n'y suis pas particulièrement réceptif, excepté une sensibilité facilement éveillée par ses "incarnations féminines") de Monsieur Frazetta, cette image que je trouve particulièrement drôle."
Shudhakalyan >>> "C'est idiot, mais cette image drôlissime (vous avez-vu le mouvement et la direction des jambes du cheval !!) m'évoque intensément La route des Flandres de Claude Simon :-)"

Pour t'accompagner dans cette digression humoristique, Shudhakalyan, je me permets également de mentionner cette autre peinture de Frank Frazetta, elle aussi fort amusante :

Pour ceux qui en douteraient, Frank Frazetta, tout ayant à coeur de peindre des sujets avec conviction et notamment des personnages et des créatures "bigger than life", ne manquait pas pour autant d'humour : ce détournement de King Kong en "Queen Kong" mériterait d'être porté à l'écran... quitte à aboutir à un joli nanar ! ;-)

L'autre peinture que tu mentionnes, Shudhakalyan, est inspirée d'une série de romans de George MacDonald Fraser mettant en scène un officier britannique du XIXe siècle, lâche et aux moeurs légères, Harry Paget Flashman, personnage qui notamment été porté à l'écran, dans un film de cinéma intitulé Le Froussard héroïque (Royal Flash), de Richard Lester (1975), adapté du roman Le Prisonnier de Bismarck (Royal Flash) et avec Malcolm McDowell dans le rôle de cet anti-héros. La peinture de Frazetta présente une vision pittoresque de ce que pouvait être une charge de cavalerie prussienne à l'époque de Bismarck... Hilarant quand on connait la psychologie de l'époque ! ;-) Cette peinture a apparemment servi pour une couverture à un roman de la série - Flashman at the Charge (1973) - dont l'action est censé se passer en partie durant la guerre de Crimée (1854-1855) lors de laquelle la Grande-Bretagne et la France ont affronté la Russie, mais durant laquelle la Prusse est restée neutre... Il s'agit peut-être là donc d'une simple évocation fantaisiste de l'univers loufoque du XIXe siècle version Flashman... Je n'ai pas mes livres de Frazetta sous la main, mais je crois que la peinture est reproduite, et expliquée, dans l'un d'entre eux, comme c'est le cas aussi pour sa peinture représentant "Queen Kong"...

Mais arrêtons-là cette digression, car Laegalad et Kendra, si elles lisent ces lignes, doivent être en train de faire les gros yeux... ;-)

Pour en revenir aux illustrateurs de Tolkien - dont Frank Frazetta fait bien partie, du reste - j'avoue que j'ai tendance à considérer John Howe et Alan Lee comme les deux artistes de référence, non pas en raison de leur travail sur les films de P. Jackson, mais parce que leur vision de l'univers créé par Tolkien correspond globalement à la mienne, sachant que je connaissais et appréciait déjà leurs oeuvres avant la sortie des films : les aquarelles de Alan Lee pour Bilbo le Hobbit (The Hobbit) correspondent plutôt bien à ce que je m'imaginais en lisant le roman pour la première fois, sans illustrations (pas même celles de Tolkien, que j'ai découvert aussi plus tard), tandis que les peintures de John Howe proposent de puissantes visions de l'univers de Tolkien en matière de paysages (merveilleusement sensibles et colorés), de personnages (réalistes et évocateurs) et de créatures fantastiques (notamment en ce qui concerne les dragons, dont l'artiste maîtrise parfaitement la représentation). Parmi les autres illustrateurs de Tolkien, outre Frazetta et son regard à la fois personnel et original, j'aime bien les approches d'artistes tels que Ted Nasmith (piètre portraitiste mais excellent paysagiste), M.W. Kaluta (avec ce style Art Nouveau faisant un peu penser à Alfons Mucha), et Cor Blok (seul artiste encore en vie à avoir rencontré J.R.R. Tolkien, et dont le style "naïf", simple et original, me fait penser à certaines illustrations de livres que j'ai lu lorsque j'étais enfant)...

Tous ces artistes sont mentionnés dans un livre collectif d'illustrations intitulé Le Royaume de Tolkien, Visions des Terres-du-Milieu, paru en France il y a une bonne douzaine d'années, me semble-t-il... Pour ce qui est de John Howe et d'Alan Lee, les livres consacrés spécifiquement à leurs oeuvres ne manquent pas... ;-)

Dans un autre registre, j'aime beaucoup les paysages de Caspar David Friedrich, sans doute un des meilleurs peintres paysagistes de la première moitié du XIXe siècle avec Joseph Mallord William Turner... Le paysage romantique en peinture se prête bien à l'évocation de l'univers de Tolkien dans l'esprit du spectateur...




Alan Lee a revendiqué s'être inspiré des peintures de Claude Gellée dit Claude Le Lorrain (souvent surnommé simplement Claude Lorrain, ou Claude) pour certains de ces travaux ayant servi pour les films de Peter Jackson, et notamment pour le troisième film dans lequel apparaissent les Havres Gris... Claude Le Lorrain, peintre français du XVIIe siècle fut, par ailleurs, un grand inspirateur du peintre J. M. W. Turner, comme le met d'ailleurs en évidence la magnifique exposition intitulée "Turner et les maîtres" qui est actuellement présentée au Grand Palais, à Paris.

Il est à noter qu'un parallèle peut être fait entre les illustrations que Tolkien a fait lui-même pour accompagner ses écrits de fiction, et les oeuvres du peintre lituanien Mikalojus Konstantinas Čiurlionis (1875-1911)... ainsi que cela avait été évoqué dans un ancien fuseau du forum, il y a quelques années, tandis que je l'avais moi-même constaté à l'époque après avoir vu des oeuvres de Čiurlionis (qui était également compositeur) lors d'une exposition temporaire au Musée d'Orsay, où des peintures de cet artiste côtoyaient d'ailleurs des oeuvres de Friedrich et de Turner. Je ne sais pas si Tolkien connaissait le travail de Čiurlionis, mais ce n'est pas impossible.

Pour continuer sur une note un peu "sulfureuse" qui ne dépareillera pas avec l'évocation des oeuvres du grand Frank Frazetta, j'ai noté une curiosité, il y a quelques années, concernant une illustration de Ted Nasmith, inspirée d'un épisode de l'histoire des enfants de Húrin, et montrant Túrin Turambar découvrant sa soeur Nienor sur la tombe de Finduilas...

On remarquera que Ted Nasmith, généralement très peu inspiré en matière de représentation des visages, sait mieux réussir certaines représentations du corps humain, même s'il est avant tout un excellent paysagiste... ;-) Bizarrement, à en croire l'artiste lui-même, cette illustration, qui aurait dû figurer dans l'édition illustrée du Silmarillion pour laquelle Nasmith a travaillé, a été finalement retirée de la liste des illustrations devant figurer dans le livre "en raison de problèmes juridiques concernant la nudité" ("due to legal concerns about the nudity", pour reprendre l'expression en langue originale que Nasmith emploie lui-même sur son site). Selon l'artiste, il ne s'agit pas de censure artistique. Comprenne qui pourra. Voila pourquoi, en tout cas, il manque cette illustration dans toutes les éditions du Silmarillion illustrées par Nasmith. Il va de soi que je trouve cette manifestation de pudibonderie éditoriale, fut-ce pour je-ne-sais quelles raisons juridiques, un brin ridicule...

Pour finir sur une note davantage en rapport avec le sujet originel du présent fuseau, si je devais sélectionner une illustration de scène "heureuse" inspirée de l'oeuvre de Tolkien, je pourrais peut-être choisir une illustration d'Alan Lee pour l'édition illustrée de The Hobbit, par exemple cette illustration du début du livre représentant l'entrée plus ou moins fracassante des nains dans la maison de Bilbo, sous le regard de Gandalf. Ce n'est pas une scène forcément joyeuse pour les personnages (surtout pour les nains), mais en tout à coup c'est une scène assurément comique pour le spectateur ! ;-)

Cette illustration me fait penser à une peinture de John Howe, représentant le même lieu, Cul-de-sac (Bag End), avec son intérieur soigné, et sa fameuse porte d'entrée ouverte, invitant à l'aventure ou à la promenade. Dans cette oeuvre de 1995, que j'ai eu l'opportunité de voir en vrai lors d'expositions, il n'y a pas de joie à proprement parler, mais il s'en dégage une nette impression de sérénité, cette impression de sérénité qui caractérise à la fois le début et la fin de The Hobbit, et qui, personnellement, me plait beaucoup...

En vérité, il y aurait bien d'autres choses à évoquer... car il y a tellement d'oeuvres et d'artistes... On pourrait facilement y passer des heures... Arrêtons-nous là pour aujourd'hui... ;-)

Cordialement, :-)

Hyarion.

Hors ligne

#126 17-05-2010 20:43

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 040
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Zelphalya a dit :
Pour Jérôme Lereculey par contre, je ne trouve malheureusement rien de plus que la couverture de l'ouvrage L'Atlas du Seigneur des Anneaux. (Il faudra que je prenne le temps un jour de scanner la dédicace que j'ai eu et demander si je peux la publier sur la toile.)

Lereculey est avant tout un auteur de BD. Sa bibliographie est disponible ici. Je recommande tout particulièrement sa série Arthur (9 tomes) :

Et deux extraits, l'un du premier tome, l'autre du dernier :

Hors ligne

#127 17-05-2010 20:59

Lambertine
Inscription : 2002
Messages : 2 828

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Pour rebondir sur Hyarion, je trouve que certains tableaux de Turner lui-même pourraient illustrer Tolkien (mais pas son côté "rigolo". Pour celui-là, je verrais plutôt Breughel...)

(Et je fais comment pour mettre une image en ligne grmbl???????)

Hors ligne

#128 17-05-2010 21:06

Druss
Inscription : 2007
Messages : 387
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

A noter que Cor Blok est l'illustrateur du prochain calendrier Tolkien (2011 donc).

Elendil> je confirme. Cette série est effectivement très bonne... d'ailleurs il faudrait que je me mette à jour sur les derniers volumes.

Hors ligne

#129 17-05-2010 21:24

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 040
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Le dernier tome est particulièrement somptueux, dans une ambiance qui fait très Nirnaeth Arnoediad...

Hors ligne

#130 18-05-2010 00:19

Pellucidar
Lieu : Boncelles, Liège (Belgique)
Inscription : 2005
Messages : 425

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

J'aime beaucoup Cor Blok, que j'ai découvert en faisant des recherches sur la réception de Tolkien aux Pays-Bas et en Belgique néérlandophone (il a illustré les couvertures pour l'éditeur hollandais Het Spectrum). On peut trouver une interview (en anglais) de cet artiste atypique sur la Tolkien Library :

http://www.tolkienlibrary.com/press/937-Interview_Cor_Blok_Tolkien_Calendar_2011.php


* séquence - ma vie fascinante - on *

J'avais choisi ce pseudo non-tolkienien parce que, aussi loin que je me rappelle, Pellucidar - Au coeur de la terre était le tout premier livre de SF / Fantasy que j'aie lu... Je me revoie tout garçonnet, farfouillant dans la bibliothèque de mon père... C'est l'espèce de grand dragon bleu de l'illustration de couverture (dessin de Philippe Druillet) qui m'avait alors attiré. Je n'ai découvert Frazetta que plus tard : en fouinant un peu plus loin, j'étais tombé sur quelques exemplaires de Eerie et Creepy... Il y avait aussi d'autres magazines avec d'autres sortes de créatures, mais c'est une autre histoire... ;-D

* off * et je file au lit terminer le tome 1 de Perdido Street Station de China Miéville... Bonne nuit ! ;-)

Hors ligne

#131 18-05-2010 00:31

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Du pur bonheur ! Merci ! Spécialement à Hyarion qui s'est encore surpassé ! Et j'ai aussi hâte de découvrir cette BD, Elendil...

Je croyais connaitre la plupart des illustrations Lee/Howe/Nasmith (que je mets clairement au même niveau que les deux premiers), mais je n'avais jamais vu cette superbe illustration de Gandalf, les Nains et Bilbo par Alan Lee !

Lambertine a dit :
(Et je fais comment pour mettre une image en ligne grmbl???????)

Laegalad a dit :
ah oui, et pour l'image, <.img src="l'adresse de ton image" /> en enlevant le "." entre < et img :)

Hyarion a dit :
Précisons que pour éviter de "casser" le fuseau dans sa largeur avec des images trop grandes, la solution consiste à utiliser une balise HTML qui tienne compte de la taille souhaitée...
Ainsi, par exemple, en tapant <.img src="l'adresse de ton image" width="500" /> (toujours en enlevant le "." entre < et img), on peut obtenir l'affichage d'une grande image à un format éventuellement plus adapté à l'espace dévolu aux messages d'un fuseau. Il est possible de modifier la taille de l'image ad libitum en changeant le nombre (600, 500, 400...) dans la partie << width="500" >> du code de la balise.

Cordialement,

Hyarion ...se demandant s'il n'a pas contribué à ouvrir la boîte de Pandore... ;-)


C'est clair pour la boite de Pandore ! N'empêche qu'un post sur les illustrations avec les illustrations, c'est nettement mieux, y a pas à dire...

Pellucidar > Le Gandalf est terrible. Terrible.

Hyarion > Excellent toutes ces précisions sur Frazetta, et le reste. Et la Queen Kong est un morceau de choix (si je puis dire !)

Hyarion a dit :
Alan Lee a revendiqué s'être inspiré des peintures de Claude Gellée dit Claude Le Lorrain (souvent surnommé simplement Claude Lorrain, ou Claude) pour certains de ces travaux ayant servi pour les films de Peter Jackson, et notamment pour le troisième film dans lequel apparaissent les Havres Gris... Claude Le Lorrain, peintre français du XVIIe siècle fut, par ailleurs, un grand inspirateur du peintre J. M. W. Turner, comme le met d'ailleurs en évidence la magnifique exposition intitulée "Turner et les maîtres" qui est actuellement présentée au Grand Palais, à Paris.

Voilà pourquoi je ressentais cette "inquiétante étrangeté" devant la représentation "jacksonnienne" des Havres Gris.

Je précise, parce que c'est un fait qui m'a toujours marqué, que Turner rêvait d'atteindre le degré de perfection de Claude Lorrain dans la façon de rendre la lumière mêlée à la mer... Ce tableau qui répond à celui de Lorrain indique son degré de satisfaction enfin atteint.


- Elle est retrouvée.
- Quoi ? - L'Éternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil.

disait Rimbaud

Splintered Light et le Silmaril jeté dans la mer... cette évocation de Turner suggère bien des choses...

Comme le rappelait Laegalad en citant la correspondance de Tolkien (j'adapte librement) : "Bien entendu, vous ne croyez tout de même pas avoir écrit ce livre uniquement par vous-même, n'est-ce pas ?"

La citation faite par Laegalad :

A few years ago I was visited in Oxford by a man whose name I have forgotten (though I believe he was well-known). He had been much struck by the curious way in which many old pictures seemed to him to have been designed to illustrate The Lord of the Rings long before its time. He brought one or two reproductions. I think he wanted at first simply to discover whether my imagination had fed on pictures, as it clearly had been by certain kinds of literature and languages. When it became obvious that, unless I was a liar, I had never seen the pictures before and was not well acquainted with pictorial An, he fell silent. I became aware that he was looking fixedly at me. Suddenly he said: 'Of course you don't suppose, do you, that you wrote all that book yourself?'
[Letters 328, To Carole Batten-Phelps (draft)]

Hors ligne

#132 18-05-2010 00:35

Melilot
Inscription : 2003
Messages : 1 094

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Moi, je mets juste un lien

(C'est plus facile et ça évite d'alourdir la page)

Devinez donc ce que représente celle-ci (et à tous les coups on se plante! :-P )

Hors ligne

#133 18-05-2010 01:33

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

La Belle Dame Sans Merci ? ^_^

Hors ligne

#134 18-05-2010 11:27

Lambertine
Inscription : 2002
Messages : 2 828

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hors ligne

#135 18-05-2010 13:05

Zelphalya
Inscription : 2006
Messages : 667

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Pour compléter les propos de Hyarion.
En plus du Royaume de Tolkien, il y a également Le monde de Tolkien.

Pour l'illustration de Nienor, ne figure-t-elle pas dans la dernière édition française illustrée du Silmarillion ? A vérifier.

Sinon, autant je rejoins pour ce qui est de John Howe, Ted Nasmith et Alan Lee (surtout sur celles des Enfants de Húrin), autant Cor Blok j'accroche absolument pas. L'absence des bras et les couleurs vaseuses me rebutent et me font me sentir comme Guenièvre avec les oiseaux (Kaamelott inside).

Hors ligne

#136 19-05-2010 09:15

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Vous vous souvenez de l'énigme d'Hyarion posée plus haut, à partir, semble-t-il, d'une source d'amazon.com ? Celle-ci est restée apparemment irrésolue pendant tout ce temps (27/01/2006) et aujourd'hui, je peux la résoudre à moitié - ah enfin l'une de mes réponses tardives qui fera avancer le schmilblick.

J'ai tout de suite reconnu la charmante jeune femme, plus généreuse pour les yeux qu'efficace pour le combat :

Non que j'aie eu la chance de frayer avec elle (auquel cas nous ne nous en serions sans doute pas sortis vivants :p ) Mais j'ai beaucoup langui, il y a un bon nombre d'années déjà, devant les femmes du même illustrateur, grand artiste de l'erotic fantasy (en tant que sous-branche de l'heroic fantasy), spécialisé dans les femmes à moitié nue (et parfois franchement nue), aux poses assurées et suggestives, with some evil creeping around but ya know she doesn't care, rayonnant d'une lueur lumineuse sur fond sombre et désespérant, avec un réalisme à la Rosinski en plus exacerbé, dans un fantastique un peu baroque, avec un imaginaire fantasmatique à la Serpieri, agrémenté d'ailes d'anges et de démons à la fois lourds et sensuels (tant les ailes d'anges que les démons, j'insiste).

Diantre, il m'a fallu voir passer dix mille calendes avant de me souvenir de son nom ! et plus encore pour retrouver cette image !!

Ceci pour dire, donc, que l'image est un fake et n'a rien à voir, dans son contexte original (même si je n'ai pas retrouvé la source exacte de l'ouvrage dans la collection des livres de l'illustrateur), avec Tolkien. Je gage qu'il en est de même pour la seconde image proposée par Hyarion que je ne peux identifier de la même façon.

L'illustrateur en question est Luis Royo, un grand maitre que je recommande uniquement aux amateurs du genre et qui aime faire dans la variation/répétition (je ne suis pas friand de ses illustrations uniquement SF). En revanche, le lien de l'image que j'ai trouvée mentionne Boris Vallejo et Luis Royo. Serait-ce le fruit d'une collaboration entre les deux artistes ? Je n'ai pas trouvé de précisions sur ce point, mais ce qui est sûr, c'est qu'on est dans une illustration qui est largement dans le style (thème, composition, trait et rendu) de Royo.


Alors, Amazon = intox ? On ne sait plus à quel Saint se vouer... (sans jeu de mots, n'est-ce pas)

s.

ps : après vérification, il s'avère que le nom de "Valiant" sur l'image est le pseudo du "scanneur" qui a beaucoup sévi sur les illustrations de Royo.
pps : pour vérifier l'identification de l'image, taper "Luis Royo archer" dans Google Images...

Hors ligne

#137 19-05-2010 11:08

jean
Inscription : 2002
Messages : 893

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

En ce qui concerne l'illustration de Ted Nasmith de Turin découvrant Nienor nue, j'ai pu poser la question directement à Ted. Il m'a confié que la décision de ne pas mettre cette immage dans la version publiée avait été prise par Christopher lui même. La formulation un peu vague "due to legal concern about nudity" a été rédigée d'un commun accord entre eux.

Sinon il y a un illustrateur d'héroic fantasy dont j'apprécie l'univers. Je ne crois pas qu'il ait illustré Tolkien mais ses dessins m'ont toujours fait penser à la TdM. Il s'agit de vicente Segrelles. D'autre parmis vous partagent-ils mon opinion?

Hors ligne

#138 20-05-2010 00:36

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Félicitations, Shudhakalyan... ;-) Tu as trouvé le nom d'un des artistes. Les auteurs de ces illustrations (voir mon message du 27 janvier 2006, donc), je les connaissais déjà à l'époque, mais ne les avais pas mentionné.

Shudhakalyan >>> "Diantre, il m'a fallu voir passer dix mille calendes avant de me souvenir de son nom ! et plus encore pour retrouver cette image !!"

Il suffisait de me demander, et je t'aurai donné la référence... ;-) Mais, en même temps, la recherche a toujours du bon... ;-)

Ainsi, donc, pour la première illustration représentant cette jeune femme armée d'un arc, il s'agit bien d'une oeuvre de Luis Royo... et seulement de lui, à mon avis. Boris Vallejo (nom à prononcer à l'hispanique, car il s'agit d'un artiste d'origine péruvienne) est un illustrateur qui est certes lui aussi connu pour ses nombreuses oeuvres appartenant au genre "erotic fantasy", comme c'est le cas pour Royo, mais il a un style sensiblement différent et bien spécifique. Comme cela a été dit à l'époque sur ce fuseau, les oeuvres de Boris Vallejo n'ont aucun rapport avec Tolkien, de même que celles de Royo... Le choix d'une oeuvre comme celle retrouvée par Shudhakalyan pour illustrer un coffret de CDs de musique inspirée du Seigneur des Anneaux, est donc, à l'évidence, celui d'une illustration n'ayant aucun rapport avec le sujet (qu'est-ce que l'on ne ferait pas pour attirer le client...). Je souris d'ailleurs en imaginant que le choix aurait pu se porter sur une peinture de Boris Vallejo, pour aboutir à un résultat qui eût été tout aussi fantaisiste... ;-) Imaginons, par exemple, que derrière l'accoutrement sombre et métallique des Nazguls se soient cachées, en fait, des femmes tentatrices... Hi ! Hi ! J'en connais un qui se retournerait dans sa tombe... ;-)

Au passage, je note que le style de Vicente Segrelles, illustrateur mentionné par Jean, ressemble un peu, me semble-t-il, à celui de Boris Vallejo pour ce qui est de la luminosité de ses peintures, du réalisme extrême de la représentation des formes, et aussi, un peu, du registre "fantasy déshabillée" pour certaines oeuvres... ;-) A noter toutefois que Segrelles a aussi réalisé des oeuvres pour la littérature enfantine, dans un style très différent, ce qui n'est sans doute pas une mauvaise chose vis-à-vis du public concerné... ;-)

Pour ce qui est de l'illustration de couverture du deuxième volume des Contes et Légendes Inachevés que j'avais évoqué également dans mon message du 27 janvier 2006, je vais m'efforcer d'éclairer la lanterne de Shudhakalyan. L'auteur de cette illustration s'appelle Marcel Laverdet. Cet illustrateur a marqué ma jeunesse, car il est l'auteur notamment d'illustrations pour des livres de la collection "Mythes et légendes" éditée chez Hachette Jeunesse à la fin des années 1980 et au début des années 1990... Il a illustré plusieurs volumes de cette collection dédiée aux récits mythiques et légendaires, notamment ceux consacrés à la Création du monde, aux Gaulois, aux animaux fantastiques, et aux Vikings, entre autres. Malheureusement, pour ceux qui ne connaissent pas, très peu de photos de couvertures des éditions originales de ces livres illustrés par Laverdet sont disponibles en ligne pour se faire une idée, et le peu qu'il y a ne restera sans doute pas en ligne éternellement...

Plus tôt, au début des années 1980, dans un registre plus adulte, Laverdet a illustré des couvertures des volumes de la collection de poche "Le Livre d'Or de la science-fiction" éditée chez Pocket, et notamment les couvertures de deux volumes d'une série de quatre, intitulée "L'Épopée fantastique" et consacrée à la fantasy dans tous ses aspects, sous forme de recueils de nouvelles et de poèmes de divers auteurs de fantasy, réunis par Marc Duveau : Le monde des chimères et La cathédrale de sang. Ces deux volumes - avec les deux autres, à savoir Le manoir des roses et La citadelle écarlate - ont fait l'objet plus tard d'une compilation, avec des textes rajoutés et d'autres retirés, sous le titre La Grande anthologie de la Fantasy, parue chez Omnibus en 2003, et dont je recommande chaudement la lecture.
Pour l'anecdote, un de ses volumes originaux de chez Pocket avec couverture illustrée par Laverdet, Le monde des chimères, contient un texte insolite (absent de la compilation publiée chez Omnibus), intitulé Le Joyau d'Arwen (The Jewel of Arwen), écrit par Marion Zimmer Bradley, dont l'action se passe dans l'univers de Tolkien, et dont j'avais déjà parlé sur ce forum dans un ancien fuseau créé en 2005.
Plus tard, au cours des années 1980, Marcel Laverdet a illustré des couvertures d'oeuvres de Tolkien publiées chez Pocket, et en premier lieu les trois volumes du Seigneur des Anneaux, parus en 1986, avec des représentations de lieux dans un style médiéval-fantastique assez neutre, seul l'oeil figurant au sommet d'une tour d'un château en couverture des tours faisant assez explicitement penser à l'oeil de Sauron...


Puis, Marcel Laverdet a illustré les couvertures des trois volumes des Contes et légendes inachevés, parus en 1988, et plusieurs fois réédités depuis, dans des présentations différentes (les illustrations de couvertures de Laverdet ayant plus tard été remplacés par des peintures de John Howe). Et là, le moins que l'on puisse dire, c'est que ces illustrations originales de Laverdet ne paraissent pas avoir de rapport beaucoup plus évident avec l'univers de Tolkien que ne l'avaient les châteaux illustrant les couvertures du Seigneur des Anneaux...


Pour ne s'en tenir qu'à la couverture que j'avais évoqué en 2006, à savoir celle du deuxième volume "Le Second Age", le mystère reste entier concernant l'identité du personnage féminin, vêtue de bleue, armée d'une épée, et représentée dans une forêt fantastique avec des arbres-tours... si quelqu'un a encore des suggestions, même des années après, je suis toujours preneur... ;-)

Merci, Jean, pour tes précisons concernant la destinée éditoriale de l'illustration de Ted Nasmith montrant Túrin découvrant Nienor nue. Pour répondre à Zelphalya, j'avais vérifié ce qu'il en était, il y a quelques années, dans l'édition française du Silmarillion illustrée par Nasmith, et l'illustration en question était bien manquante. Je doute qu'elle est pu être rajouté depuis, mais si c'était le cas, je serais le premier à m'en féliciter. Je trouve ce choix de ne pas la publier très discutable. Sur l'épisode du récit de J.R.R. Tolkien auquel elle renvoie, il y aurait, en vérité, beaucoup à dire : pourquoi l'auteur a-t-il voulu déshabiller Nienor comme il l'a fait, et pourquoi cet épisode fait-il, en conséquence, l'objet de tant de réserves en matière d'illustration ? Craint-on donc de dénaturer les intentions - forcément innocentes ? - de Tolkien en montrant Nienor telle qu'elle est décrite dans le récit lors de cet épisode ? Faut-il seulement et absolument voir devant la perte des vêtements de Nienor avant d'être découverte amnésique par Túrin, une représentation symbolique de changement d'identité (avec une sorte de nouvelle naissance), et surtout pas autre chose qui pourrait être éventuellement suggéré par l'illustration, pourtant relativement sage, de Nasmith ? L'invocation de simples problèmes juridiques est tout de même bien curieuse... Toujours est-il que cet épisode a rarement été illustré, et toujours de façon très sobre, comme s'il ne fallait surtout pas que l'univers de Tolkien soit éventuellement confondu avec d'autres univers de fantasy, si vous voyez ce que je veux dire... J.R.R. Tolkien n'était pas un polisson, mais ce n'était sans doute pas un saint non plus, en dépit de son conservatisme en matière de moeurs comme en d'autres matières. Alors pourquoi autant de gêne ?

Cordialement,

Hyarion.

[EDIT (bien des années plus tard...): mise à jour de certaines adresses d'images...]

Hors ligne

#139 20-05-2010 10:13

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 040
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hyarion a dit :
J.R.R. Tolkien n'était pas un polisson, mais ce n'était sans doute pas un saint non plus, en dépit de son conservatisme en matière de moeurs comme en d'autres matières.

S'il avait une façon nettement moins outrancière de les présenter que la majeure partie des auteurs contemporains, Tolkien ne reculait cependant pas devant la cruauté ou la trivialité des événements. L'histoire de Túrin dans son ensemble illustre bien cela. C'est donc d'autant plus curieux d'avoir voulu en retirer cette illustration.

Dans un autre genre, on pourrait d'ailleurs rappeler certains éléments de vocabulaire nichés dans le « Qenya Lexicon » et le « Gnomish Lexicon »...

Hors ligne

#140 20-05-2010 10:45

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 914

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

En regardant les couvertures des éditions pocket du Seigenur des Anneaux, je me rends compte que ma première plongée remonte à plus de 20 ans...

Gasp ! le temps passe vite.

I.

Hors ligne

#141 20-05-2010 12:32

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Correction par rapport à mon précédent message : il faut lire "Plus tard, au cours des années 1980, Marcel Laverdet a illustré des couvertures d'oeuvres de Tolkien publiées chez Pocket, et en premier lieu les trois volumes du Seigneur des Anneaux, parus en 1986, avec des représentations de lieux dans un style médiéval-fantastique assez neutre, seul l'oeil figurant au sommet d'une tour d'un château en couverture des Deux Tours faisant assez explicitement penser à l'oeil de Sauron..."
Et j'ai aussi oublié de mettre en italique le titre de l'ouvrage Le monde des chimères dans le paragraphe précédent... On ne se relit jamais assez... ;-)

Elendil Voronda >>> "Dans un autre genre, on pourrait d'ailleurs rappeler certains éléments de vocabulaire nichés dans le « Qenya Lexicon » et le « Gnomish Lexicon »..."

Tu suscites ma curiosité... A quels éléments de vocabulaire fais-tu allusion ?

Cordialement,

Hyarion.

Hors ligne

#142 20-05-2010 15:26

Zelphalya
Inscription : 2006
Messages : 667

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hyarion, après vérification, Niënor ne figure pas dans la dernier version illustrée du Silmarillion en français. C'est bien dommage de ne pas l'avoir ajoutée en plus des autres ajouts. J'étais pourtant convaincue de l'avoir vu là, mais ce doit être alors plutôt sur le site. En tout cas cette dernière version française illustrée du Silmarillion, malgré la mauvaise qualité de la traduction, vaut vraiment l'investissement. On pourra noter avec amusement que si la nudité de Niënor a été exclue, ce n'est pas le cas de celle de Saeros que l'on voit sauter dans le ravin. Bon ceci dit, il n'occupe pas le tiers de l'illustration. En tout cas, le spectacle est bien moins beau à voir, même pour un œil féminin...

D'ailleurs, sur la même scène, j'aime beaucoup cette version-ci.

Hors ligne

#143 20-05-2010 23:56

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 040
Site Web

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Hyarion a dit :
Tu suscites ma curiosité... A quels éléments de vocabulaire fais-tu allusion ?

Ce n'est guère le sujet du présent fuseau. Je citerai donc simplement mukta- (PE 12, p. 63) et puntl (ibid. p. 75), dont les gloses sont pudiquement en latin, ou encore vie (PE 13, p. 162R), qui est traduit en latin et en vieil-anglais uniquement...

Ces références sont suffisantes pour retrouver lesdits termes dans les lexiques publiés sur Tolkiendil. ;-)

Hors ligne

#144 02-06-2010 13:33

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Il m'a fallu, à vrai dire, chercher ailleurs que sur Tolkiendil pour retrouver certains des termes évoqués, mais finalement, il y a déjà bientôt deux semaines, j'ai bien pris connaissance de la signification de tous les mots mentionnés et même de celle d'autres mots tels que "titte" (PE 13, p.154) et "tyetse" (PE 12, p.50), ainsi que "pukta" (PE 12, p.75, et PE 13, p.147). J.R.R. Tolkien était vraiment capable de penser à tout en inventant ses langues... ;-) Mais c'est effectivement un sujet qui ne concerne guère ce fuseau... Fin de la parenthèse, donc. ;-)

Zelphalya >>> "D'ailleurs, sur la même scène [Túrin découvrant Nienor nue], j'aime beaucoup cette version-ci."

J'aime bien, moi aussi, cette version, qui est sans outrance ni pudeur excessives. On notera que dans l'édition illustrée des Enfants de Húrin, Alan Lee n'a pas représenté la scène en question... mais qu'il aurait pu le faire, comme il a su fort bien représenter, au début des années 1980, la création de la belle Blodeuedd (ou Blodeuwedd), femme naissant des fleurs sous le regard du magicien Gwydyon (ou Gwydion)...

Cordialement,

Hyarion.

Hors ligne

#145 22-06-2010 20:21

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Shudhakalyan a dit (mai 2010) :
>>> "Dans la série des liens morts (ah mais forcément quand on lit les fuseaux avec plus de deux années de retard...) - au cas où une âme sensible et ingénieuse à la fois... :
Kendra a dit (janvier 2006) :
Pour Siudmak....on peut pas dire que j'aime, mais j'ai lu le SDA sur l'édition presse pocket illustrée par lui (seulement la couverture). Et donc, sur la couverture des Deux Tours, il y a des uruks. Depuis ce jour, ma visio de l'orc est celle de Siudmak. Elle ne correspond pas à celle de Tolkien (CF les Letters) comme quoi les orcs seraient de "type mongol" en plus court, plus large et plus....torturé. D'autant qu'ils sont sensés avoir la peau jaune... non pas noire, ni verte, ni rose Malabar (merci PJ).

Mais je trouve que c'est encore les orcs de Siudmak les plus "plausibles".


Là encore, si quelqu'un a un lien... je serais bien curieux de les voir, ces orcs !"

Kendra évoquait certainement l'illustration de la couverture d'une réédition des Deux Tours parue en 2000.

Je me permets également de signaler, en passant, une bonne nouvelle : le site Rolozo semble être à nouveau accessible, avec tout son riche contenu en matière d'illustrations de l'univers de J.R.R. Tolkien... :-)

Cordialement,

Hyarion.

Hors ligne

#146 26-07-2010 19:44

Hyarion
Inscription : 2004
Messages : 2 316

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Avec Internet, c'est toujours pareil... On met des illustrations en ligne, et les adresses électroniques de celles-ci finissent presque toujours par changer ou par disparaître...
Le 11 mai dernier (à 16:10), j'avais proposé sur le présent fuseau quelques illustrations de Frank Frazetta à l'occasion de son décès... Celles-ci sont toujours disponibles mais plus tout-à-fait à la même adresse, d'où le fait qu'elles ne soient plus visibles dans le message original...

Revoici les illustrations en question...





J'ajoute à cela une autre illustration de Frazetta qui figurait initialement dans un message du 17 mai dernier (18:03)...

A titre indicatif, je rappelle l'adresse du site "Unofficial Frank Frazetta Fantasy Art Gallery" d'où proviennent toutes ces illustrations et dont l'intitulé a changé : http://frankfrazetta.org/

Je profite de l'occasion pour signaler, en outre, quelques illustrations supplémentaires concernant l'épisode de Nienor illustré par Ted Nasmith et évoqué plus haut. Il se trouve que Nasmith n'a pas consacré qu'une seule oeuvre à ce sujet, mais aussi plusieurs études visibles sur son site...



Cordialement,

Hyarion ...qui a enfin eu l'occasion de voir récemment la cathédrale de Strasbourg : cela m'a permis de mesurer combien ce monument a pu inspirer John Howe dans son travail d'illustrateur de fantasy...

Hors ligne

#147 01-08-2010 08:49

shudhakalyan
Inscription : 2008
Messages : 299

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien

Applaudissements sincères !! Ce fuseau, quelle galerie ! quel régal ! quelle gâterie !

Hors ligne

#148 29-12-2011 18:28

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien


En faisant une toute autre recherche je suis tombé par hasard sur deux séries d'illustrations remarquables chacune dans leur domaine :

1°) Cette version RUSSE de la carte du Hobbit, plutôt étonnante :-) et qui a été dénichée par l'auteur du blog sur un site regroupant d’autres versions de la carte, certaines assez inattendues (j'aime bien la n° 15 avec le tracé du vol des aigles)
Ce blog fait aussi des liens vers d'autres sites tolkiendili. JRRVF n'y figure pas mais les chroniques-de-chant-de-Fer y sont :-)), de même qu'un lien vers un site qui récapitule toutes les versions russes du Hobbit et leurs couvertures très.... variées !

2°) Rien à voir avec ce qui précède, je ne souviens pas avoir lu quelque chose sur cette actu qui remonte déjà à 2009, à propos d'un jeune allemand nommé Benjamin HARFF, illustrateur calligraphe un peu fou, qui s'est mis en tête de réaliser, tenez vous bien, un Silmarillion avec enluminures dont il a calligraphié tous les titres et capitales. Le bonhomme espère un jour recevoir commande pour une édition super luxe (et super chère). Ca fait rêver.

Silmo
qui ne serait pas étonné de ressasser des choses déjà signalées, mais mieux vaut deux fois qu'aucune :-)

Hors ligne

#149 29-12-2011 18:35

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien


Quel idiot, je n'ai même pas mis le lien dans sa VF. C'est une vraie mine d'or ce site :-)

Hors ligne

#150 30-12-2011 11:27

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : A propos des Illustrateurs de l'oeuvre de Tolkien


L'agenda de l'année qui s'achève a dû être bien surchargé pour que je n'ai même pas vu fin août l'annonce d' Elbakin sur ce très talentueux Mr Harff....

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10