JRRVF - Tolkien en Version Française - Forum

Le forum de JRRVF, site dédié à l'oeuvre de J.R.R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des Anneaux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Bienvenue sur le nouveau forum JRRVF ! En cas de problème avec votre login / mot de passe, n'hésitez pas à me contacter (webmaster@jrrvf.com)

#1 10-04-2018 22:43

Druss
Inscription : 2007
Messages : 387
Site Web

La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

Comme l'an dernier pour Beren & Lúthien, Christopher Tolkien va publier The Fall of Gondolin sous le même type de format, avec des extraits des diverses versions, chez HarperCollins au mois d'août et toujours avec des illustrations d'Alan Lee.

9780008302757.jpg?w=300

Hors ligne

#2 10-04-2018 22:56

Cédric
Lieu : Près de Lille
Inscription : 1999
Messages : 5 773
Webmestre de JRRVF
Site Web

Re : La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

Merci Druss pour le fuseau. De quoi nous replonger, d'une autre façon, dans les Contes qui ont façonné Arda, et notre imaginaire ;-)
Fuseau à poursuivre au mois d'août !  cool

Hors ligne

#3 26-08-2018 11:28

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 917

Re : La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

La date de sortie approche.
Druss a mis à jour la fiche sur Tolkiendil, avec le sommaire qui est à présent connu.

D'ores et déjà, voici une petite revue par John Garth.
Attention, c'est en anglais, il faut s'inscrire sur la site du Sunday Times, et il faut faire abstraction de la photo du Gandalf jacksonien en illustration...

I.

Hors ligne

#4 30-01-2020 22:21

Yyr
Lieu : Reims
Inscription : 2001
Messages : 2 870
Site Web

Re : La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

Lecture achevée.

J'ai eu beaucoup de plaisir à parcourir le chemin proposé par Christopher Tolkien pour relire cette histoire fondatrice.

Comme il le dit à la fin de son introduction :

Gondolin et Nargothrond ont toutes les deux été faites une fois, mais non refaites. Elles sont demeurées de puissantes sources et de fortes images — d'autant plus fortes, peut-être, qu'elles n'ont jamais été refaites ; et peut-être jamais refaites, du fait d'avoir été si fortes. Bien qu'il ait tenté de refaire Gondolin, mon père ne devait jamais revenir dans la cité : après avoir gravi l'interminable pente de l'Orfalch Echor et passé la longue suite de portes héraldiques, il s'arrêta avec Tuor à la vision de Gondolin au milieu de la plaine, et jamais il ne refranchit Tumladen.

La Chute de Gondolin, pp.17-18

Ni nous non plus :(. Plus haut, Christopher Tolkien parle de « l'abandon — proprement navrant — de la dernière version du Conte par [son] père, au moment où Tuor franchit la Dernière Porte de Gondolin », exprimant au passage ma propre désolation depuis la lecture du Silmarillion.

Si ce bel ouvrage (joliment illustré par Alan Lee, aussi bien en couleur qu'en noir et blanc) ne m'a pas donné d'atteindre directement la Cité Cachée, il m'a donné de mieux lire et relire chacune des versions, qui s'enrichissent les unes les autres, et d'ainsi pénétrer quand même plus avant.

Il m'a également permis de relire l'histoire à la lumière de l'ensemble du Conte d'Arda.

Par exemple, les paroles d'Ulmo à Tuor sur le Destin, la Malédiction et la liberté, ont pris un relief particulier après le travail entamé ailleurs :

Et Ulmo parla à Tuor du Valinor et de son assombrissement, et de l'Exil des Noldor, et de la Malédiction de Mandos et de la disparition du Royaume Béni. « Mais vois donc, dit-il, à toute cuirasse il y a un défaut, même à celle du Destin (comme le nomment les Enfants de la Terre) ; et il y a une brèche dans les murailles de la Fatalité, et ce, jusqu'à ce que vienne l'accomplissement, ce que vous autres appelez la Fin. Ainsi en sera-t-il tant que je dure : une voix secrète qui ne se taira point, et une lumière là où furent décrétées les ténèbres. [...] »

[...] « À présent va, dit Ulmo, de peur que la Mer ne te dévore. Car Ossë obéit aux volontés de Mandos, et le voilà en grand courroux, étant serviteur de la Malédiction. »

La Chute de Gondolin, p.128

Cette « voix secrète » n'est pas sans rappeler une affaire de volonté :

Alors Voronwë et tous ceux qui se tenaient alentour contemplèrent de nouveau Tuor avec émoi, frappés de stupeur par ses paroles et par sa voix. Et Voronwë crut entendre la voix puissante qui appelle de très loin. Quant à Tuor, il lui semblait qu'il s'écoutait parler comme si quelqu'un d'autre parlait par sa bouche.

La Chute de Gondolin, p.153

Autre exemple, plus trivial et lointain, quant à la distinction entre les Hommes et les Elfes, avec un passage comme celui-ci :

Mais tu as dévoilé la connaissance du Chemin à un Homme mortel — car par ses yeux, je devine sa race.

La Chute de Gondolin, p.147

Philippe l'avait déjà relevé ici (et le sujet avait encore été abordé ici et ). En effet, à aucun moment dans le Légendaire, la distinction n'est faite sur les oreilles ;). Cf. Túrin Adanedhel semblable à un Elfe. Cf. aussi la rencontre par les Hobbits de Glorfindel : « son parler, de même que sa voix claire et sonore, ne laissèrent aucun doute dans leur cœur : il était de la gente elfique » (SdA, I.12).

En passant, quelques typos ou questions à l'attention de l'équipe de traduction :

• p.59 : Le soleil s'est couché derrière les collines [...]. Voici alors qu'elle s'éclipsa et que tout fut sombre.

• p.79 : À cette heure, le soleil était suspendu bien plus haut qu'une selle sur les collines de l'est, et elle était très rouge et très grosse ; [...]

Le passage du neutre au féminin est moins évident en français qu'en anglais il me semble. J'aurai bien vu une note éditoriale pour rappeler que les Elfes font référence au Soleil au féminin parce que conduit par Arien, une Maia.

• p.96 : [...] les enfants d'Húrin sont morts, et il ne demeure que quelques Elfes [...]

Il s'agit d'un h aspiré, non ? Auquel cas ... les enfants de Húrin.

• p.114 : [...] élevé par les Elfes, il possédait savoir et savoir-faire tout autant que les princes de l'Edain [...]

Les princes des Edain ;).

Yyr

Hors ligne

#5 31-01-2020 16:23

Laegalad
Lieu : Strasbourg
Inscription : 2002
Messages : 2 998
Site Web

Re : La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

Yyr a écrit :

Autre exemple, plus trivial et lointain, quant à la distinction entre les Hommes et les Elfes[...] à aucun moment dans le Légendaire, la distinction n'est faite sur les oreilles wink

Cela sonne toujours aussi doux  angel
Merci de faire remonter Gondolin dans ma liste, j'ai tellement de livres en attente que je ne sais plus par quelle face attaquer ma montagne big_smile

Hors ligne

#6 31-01-2020 22:39

sosryko
Inscription : 2002
Messages : 1 959

Re : La Chute de Gondolin à paraître en ouvrage individuel

Cher Yyr, merci pour ce coup de projecteur sur cette histoire à relire et ce livre qu'il faut décidément que je me procure !
S.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10