JRRVF - Tolkien en Version Française - Forum

Le forum de JRRVF, site dédié à l'oeuvre de J.R.R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des Anneaux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Bienvenue sur le nouveau forum JRRVF ! En cas de problème avec votre login / mot de passe, n'hésitez pas à me contacter (webmaster@jrrvf.com)

#1 14-05-2021 22:30

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Des fleurs et de la botanique

Chouette un nouveau fuseau inédit sur JRRVF printanier et consacré aux fleurs et à la botanique.

L'idée:  que chacun, par son jardin ou promenade en forêt et campagne et dune, mais aussi  sur le net illustre en images associées  la  botanique de Tolkien, spécialement les prénoms des Hobbits et autres fleurs ou arbres du Légendaire.

Attention toutefois de ne pas saturer le site de Cédric, il est préférable de proposer des liens vers des images ou vidéos plutôt que les livrer.

Bonne cueillette.

Hors ligne

#2 14-05-2021 22:38

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : Des fleurs et de la botanique

ps : comme je suis à peine capable de distinguer un artichaut d'une pervenche (j'exagère mais c'est pas loin), j'ai bon espoir que Didier vienne sur ce fuseau, en dépit de la retraite du Dragon de Brume, car coté botanique on lui doit beaucoup, autant qu'aux auteurs non francophones'

Hors ligne

#3 15-05-2021 12:08

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 917

Re : Des fleurs et de la botanique

Voici déjà une première liste (non exhaustive et classée avec les pieds)

Lobelia Sackville-baggins

  • Lobélie - Lobelia Cardinalis (par ex.)

Rosie Cotton                 

  • Rose de provins - Rosa Gallica

  • Eglantier - Rosa Canina

  • Rose rouillée - Rosa Eglanteria

  • Rose blanche - Rosa Alba

Daisy Gamgee

  • Pâquerette - bellis perennis

Marigold cotton

  • Souci - Calendula officinalis

Pansy Bolger

  • Pensée - Viola tricolor

Primula Baggins

  • Primevère - Primula vulgaris

Poppy Bolger

  • Pavot des jardins - Papaver somniferum

  • Coquelicot - Papaver rhoeas

Lily Baggins                   

  • Lis blanc - Lilium candidum

  • Muguet - Convallaria majalis

Belladonna Baggins

  • Belladone - Atropa Belladonna

  • Amaryllis belladonne - Amaryllis belladonna (pas certain)

Peony Burrows

  • Pivoine - Paeonia officinalis

Mentha Brandybuck

  • Menthe - Mentha Silvestris ou mentha longifolia

Angelica Baggins

  • Angélique - Angelica archangelica

Gilly Baggins

  • Giroflée - Matthiola incana

  • Œillet - Dianthus alpinus (par ex.)

Celandine Brandybuck

  • Chélidoine - Chelidonium majus

Asphodel Burrows

  • Asphodèle - Asphodelus albus

Amaranth Brandybuck

  • Amarante - Amaranthus albus

Salvia Bolger

  • Sauge - Salvia officinalis

Myrtle Burrows

  • Myrte - Myrtus communis

Rowan Gammidge

  • Sorbier - Sorbus aria (par ex.)

Pimpernel Took

  • Mouron - Lysimachia arvensis

Pervinca Took

  • Pervenche - Vinca minor (par ex.)

Primerose Boffin

  • Rose trémière - Alcea rosea

Lalia Took

  • Orchidée - Laelia (beaucoup de variétés)

Je n'ai pas tout épluché et tout repointé (en particulier dans les arbres des Boffins et des Bolger)
Pour les correspondances des traductions des prénoms en français, je vous renvoie vers l'excellente et utile page de Tolkiendil.


I.

Hors ligne

#4 15-05-2021 14:35

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : Des fleurs et de la botanique

Merci Isengar pour cette première belle liste de prénoms de dames hobbites.

Un peu mufle, j'inaugure les illustrations sans elles avec notre cher "Muflier" ou "Snapdragons".

Isengar dans ses Promenades rappelle fort justement "gueule-de-loup" qui fut la traduction judicieuse de Jacques Georgel pour Roverandom.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antirrhinum

https://img-3.journaldesfemmes.fr/P_o5g … 963421.jpg

car le SdA démarre avec de fameux feus d'artifice de Gandalf (même si Bilbo ne fait que plus tard le lien avec son jardin) "They used to go up like great lilies and snapdragons and laburnums of fire and hang in the twilight all evening!"

voir ici, page 225, note 17
https://www.tolkiendil.com/tolkien/sur- … n_monde_v1

Qui prend la suite pour des images de Lilies et Laburnums ??  smile

Hors ligne

#5 16-05-2021 22:36

Yyr
Lieu : Reims
Inscription : 2001
Messages : 2 870
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Whââ :)

Merci Silmo & Chapeau Isengar.

Silmo a écrit :

ps : comme je suis à peine capable de distinguer un artichaut d'une pervenche (j'exagère mais c'est pas loin), j'ai bon espoir que Didier vienne sur ce fuseau, en dépit de la retraite du Dragon de Brume, car coté botanique on lui doit beaucoup, autant qu'aux auteurs non francophones'

Pareil :) :) :).
Pour l'instant nous avons des iris dans le jardin, mais ça ne m'évoque pas de nom ou autre en Terre du Milieu (?).

Yyr

Un peu de tissage si cela peut aider à la cueillette (sinon, ce sont toujours de belles ballades ...).

Sur le forum :

Sur le site :

Et bien sûr :

Hors ligne

#6 17-05-2021 11:41

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 041
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Des iris ? Ca ne te dit vraiment rien, Yyr ? Allons donc, comment se nomment les Gladden Fields dans la traduction de Ledoux ?

Vincent a eu raison de souligner que Tolkien avait recommandé de ne pas utiliser le terme « iris  »pour ce toponyme (au motif - applicable en anglais mais pas en français - qu'il s'agissait d'un nom érudit) et le choix bien trouvé de « Flambe(s) » fait par Daniel a permis d'éviter les redondances lorsque le terme d'iris se retrouvait directement dans le texte d'origine (SdA, I/2, IV/4). Il n'en reste pas moins qu'il s'agit des mêmes plantes. D'ailleurs, on retrouve des notes dans les brouillons du SdA qui en attestent :

Very faint pencillings at the foot of the page give Elvish names of the places mentioned in the text, just as are found in the preceding version (see VI.432 note 4), but these are not the same. The note reads:
[...]
Palath-ledin = Gladden Field[s ]
Palath = Iris

TI, p. 114

Et pour continuer dans cette veine, je vous propose donc quelques iris de notre jardin, avant qu'ils ne soient tous fanés :

iris au jardin

(EDIT : Merci pour le redimensionnement, Yyr.)

E.

Hors ligne

#7 17-05-2021 14:39

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : Des fleurs et de la botanique

Magnifiques Iris. Bravo Elendil.

Je poursuis dans la gourmandise avec la Sauge, Salvia officinalis et chez Tolkien le beau prénom de Salvia Bolger.
https://www.jardindupicvert.com/plantes … inale.html

Un beurre (salé) infusé de quelques feuilles de sauge ciselées sur des pâtes, c'est bio, vegan et inratable. Pour les pas vegan, c'est aussi une feuille indispensable aux saltinbocca (saute en bouche) à la romaine - ils sont fous ces Romains.
https://www.papillesetpupilles.fr/2008/ … aine.html/

PS : Pour Rosie Cotton, n'oublions pas la "Rose de Mai" à Barbâtre  smile

Hors ligne

#8 17-05-2021 18:52

Yyr
Lieu : Reims
Inscription : 2001
Messages : 2 870
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Arh le boulet ... :)
J'avais compris à tort qu'iris était une mauvaise traduction & que les Gladden n'étaient pas des iris !
Bon ben le ridicule ne fait pas trop de mal.
Merci Elendil pour m'avoir aidé à raccroché les wagons ;).

Or donc, voici notre champ d'iris :                                                                                                                                                                                                                                           
champ d

Hors ligne

#9 18-05-2021 14:22

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 041
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

J'avoue que les prénoms de hobbits sont plutôt une spécialité d'Isengar que de votre serviteur. Pour ma part, ce seraient plutôt les questions linguistiques, d'où le fait que je me permette de vous renvoyer à ce petit article de David Salo : « "I·Lauki" : Une botanique qenya ».

Il est toutefois possible de trouver des exemples où les deux domaines s'entrecroisent, comme chez l'une des enfants de Sam, Rose, dont le prénom est traduit en sindarin par Meril dans la Lettre du Roi. En son honneur, voici quelques photos de roses de couleurs variées, toujours dans notre jardin (je compte bien me limiter aux plantes accessibles à pied depuis chez moi).

rosier rouge rosier blanc rosier violet rosier rose

E.

Hors ligne

#10 18-05-2021 16:28

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : Des fleurs et de la botanique

Oh. Beaux rosiers. Belles illustrations pour ce fuseau.

Hors ligne

#11 18-05-2021 17:15

sosryko
Inscription : 2002
Messages : 1 959

Re : Des fleurs et de la botanique

Belle idée de fuseau Silmo & bien belles photos les amis :)
S.

Hors ligne

#12 19-05-2021 11:34

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 041
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Puisque j'ai fait allusion au lexique botanique du Qenya Lexicon, c'est l'occasion de signaler que Tolkien avait inventé des noms pour deux variétés de pavots : kamillo (aussi nommé fúmelot valinoriva ou encore fumella valinōrea) « (large) poppy » et fumella (aussi nommé fúmelot) « (red) poppy ».

Est-il possible de déterminer desquelles il s'agirait ? Côté qenya, le nom fúmelot, dont fumella semble dériver, est assez transparent : il vient de fúme « (deep) sleep » et lóte « flower, bloom, blossom » : il s'agit donc littéralement d'une « fleur de sommeil », ce qui fait immédiatement penser à Papaver somniferum, le fameux pavot à opium. L'adjectif valinoriva ou valinōrea signifie évidemment « valinoréen », ce qui n'aide guère les simples Mortels. Quant à kamillo, il dérive de la base √KAMA², non glosée, qui semble rassembler diverses fleurs rouges d'espèce bien différentes : en dérivent ainsi le kamilot « red clover », qui doit être Trifolium pratense, le trèfle violet ou trèfle des prés, le kampilosse « wild-rose », qui est sûrement Rosa canina, le rosier des haies ou églantier des chiens, sans oublier l'adjectif kanwa « dark red », qui donne manifestement le point commun à ces noms de fleurs.

Les noms anglais peuvent-ils nous renseigner plus avant ou vont-ils introduire de la confusion ? Notons déjà que le « red poppy » désigne plutôt Papaver rhoeas, notre coquelicot, lequel engendre aussi des effets narcotiques à cause des alcaloïdes qu'il contient. Cette fleur est originaire de l'Est du bassin méditerranéen et s'est répandue dans toute l'Europe (Royaume-Uni compris) avec l'extension de l'agriculture : l'identification fonctionne donc assez correctement. Reste le « large poppy ». Il existe un Papaver giganteum, qui peut faire jusqu'à trois mètres de haut et donc la gousse de graines fait la taille d'une balle de tennis. A Valinor, rien n'est impossible, mais je n'ai pas noté qu'on le nomme « large poppy » en anglais. La même objection s'applique à Papaver somniferum, qui est lui aussi relativement grand (jusqu'à 1 m), bien que ses fleurs soient comparables à celles du coquelicot (3 à 10 cm). Un argument en faveur de celui-ci serait l'association du coquelicot (fumella) de Valinor avec les jardins les de Lórien :

Lórien aussi demeurait loin, et son palais était vaste et peu éclairé et possédait de larges jardins. [...] Là poussèrent aussi les coquelicots qui rougeoyaient dans le crépuscule, et ceux-là les Dieux les nommaient fumellar, les fleurs du sommeil – et Lórien en usa grandement pour ses sortilèges.

Le Livre des Contes perdus, vol. 1, chap. 3

Néanmoins, nous l'avons vu, le pavot à opium n'est pas le seul membre de sa famille à contenir des alcaloïdes, et l'on peut se demander pourquoi Tolkien l'aurait nommé « large poppy » plutôt que d'utiliser une dénomination plus commune pour cette plante. En fait, le terme de « large poppy » semble assez peu usité, pour autant que je sache, mais semble occasionnellement désigner Papaver orientale, le pavot d'Orient. Celui-ci est plus grand que notre coquelicot (80 à 120 cm), et possède de très grandes fleurs (10 à 18 cm). Par ailleurs, il est originaire du Caucase, aux confins de la Turquie et de l'Iran, ce qui pourrait justifier le fait que les Elfes ne l'aient vu qu'à Valinor. Il est très utilisé comme plante ornementale et possède enfin une caractéristique apte à l'associer aux Terres Immortelles : contrairement au coquelicot, ce n'est pas une plante annuelle, mais vivace. Il existe d'ailleurs une variété Papaver orientale var. bracteatum, parfois considérée comme une espèce à part, bien qu'étroitement apparentée à Papaver orientale, qui est surnommée « great scarlet poppy » et correspondrait encore mieux : jusqu'à 120 cm de haut, avec des fleurs faisant jusqu'à 20 cm de diamètre. Elle est de plus riche en thébaine, un alcaloïde précurseur de nombreux médicaments utilisés comme alternatives à la morphine. Seul souci, cette variété n'a été décrite qu'en 1967... Bref, il n'est pas certain que Tolkien ait eu en tête une espèce précise, mais si c'était le cas, le pavot d'Orient me semble le meilleur candidat, à moins que des botanistes plus chevronnés que moi n'aient d'autres éléments à verser au dossier.

Pour conclure cette longue digression, il faut également signaler que Remembrance Day, le « Jour du Souvenir » des soldats du Commonwealth morts au combat a été instauré par le roi George V en 1919, au lendemain de la Première guerre mondiale. Comme en France, il a lieu le 11 novembre, jour de l'Armistice. Pourquoi mentionner cela ? Parce qu'il est également surnommé Poppy Day en Angleterre, en mémoire des champs de coquelicots qui fleurissaient entre les tranchées pendant la guerre, à cause de l'incessant labour causé par les chutes d'obus. C'est ainsi que la remembrance poppy est une fleur de coquelicot artificielle portée par les vétérans lors des cérémonies qui leur sont associées (Isengar y fait allusion ici et Silmo ). Le coquelicot est aussi surnommé « Flanders poppy » pour cette raison et figure de manière proéminente dans le fameux poème « In Flander Fields » écrit pendant la guerre par le lieutenant-colonel canadien John McCrae. Bref, ce devait être une fleur à laquelle Tolkien n'était pas indifférent.

De notre côté, après que j'ai libéré la majeure partie d'une pente de notre jardin qui était occupée par un grand lierre à moitié desséché, nous avons eu le plaisir de voir fleurir des coquelicots à foison pendant deux ans. Mais cette année, faute d'avoir enlevé le lierre restant ou laissé en friche l'espace libéré (dans lequel je me suis hâté de planter toutes sortes de plantes méditerranéennes absentes des récits de Tolkien : cistes, lavandes, thyms, romarins, myrtes ou autres immortelles d'Italie...), nous en avons eu très peu. Voici une photo du tout dernier, particulièrement discret :

1621416657_img_20210519_084024992.jpg

E.

Hors ligne

#13 19-05-2021 14:15

Silmo
Inscription : 2002
Messages : 4 019

Re : Des fleurs et de la botanique

Elendil a écrit :

Pour conclure cette longue digression, il faut également signaler que Remembrance Day, le « Jour du Souvenir » des soldats du Commonwealth morts au combat a été instauré par le roi George V en 1919, au lendemain de la Première guerre mondiale. Comme en France, il a lieu le 11 novembre, jour de l'Armistice. Pourquoi mentionner cela ? Parce qu'il est également surnommé Poppy Day en Angleterre, en mémoire des champs de coquelicots qui fleurissaient entre les tranchées pendant la guerre

Ce n'est pas tant que ça une digression considérant le passé militaire de Tolkien

Rendons néanmoins à César ce qui appartient au lieutenant colonel McCrae, un militaire canadien, qui fit le premier rapport entre le coquelicot et les champs de batailles. En 1915,  son jeune compagnon Alexis Helmer fut tué  à Ypres, et  rapidement enseveli dans une tombe marquée d’une simple croix. McCrae avait vu les coquelicots qui poussaient entre les tombes ("entre les tombes", on dirait du Paul Valéry au début du "cimetière marin" *...). Il écrivit en mai 1915, bien avant la célébration de George V son poème « In Flanders Fields » (« Au Champ d’Honneur »).

In Flanders fields the poppies blow
Between the crosses,row on row,
That mark our place; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.
We are the Dead. Short days ago
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved, and were loved, and now we lie
In Flanders fields.
Take up our quarrel with the foe:
To you from failing hands we throw
The torch; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep, though poppies grow
In Flanders fields.

Quelques années plus tard, c'est une femme, américaine, Moina Michael, qui lança les premières collectes de fonds au profit des vétérans en arborant des popies, tradition importée en Europe par une autre femme, française celle-ci, Miss Guérin qui repris l'idée et collecta des fonds pour les enfants victimes de la guerre, toujours avec des popies dont la tradition se répandit plus tard dans tout le Commonwealth.
En France, ce fut le Bleuet, couleur des uniformes des poilus, qui n'est presque plus porté (gamin, début des années 70, on le vendait encore à la sortie des messes ou près de la mairie entre fin octobre et mi-novembre - je crois que ça n'existe plus alors que le popie anglais est toujours porté). En Belgique, nos chers voisins, c'est la pâquerette qui témoignait du souvenir aux soldats. Je ne suis plus sûr mais la marguerite fut peut-être pour les Canadiens ou les Américains.

Silmo

ps : à l'occasion puisque les musées sont à nouveau ouverts, un petit tour au musée national de la coopération franco-américaine de Blérancourt dont les principales collections sont dues à de généreuses donatrices après la guerre  (encore des dames - qui a dit MeToo??) et c'est tout près de Compiègne en ex-Picardie.

pps : pour le "Cimetière marin de Paul Valéry", parmi les plus beaux vers français,

Ce toit tranquille, où marchent des colombes,
Entre les pins palpite, entre les tombes ;
Midi le juste y compose de feux
La mer, la mer, toujours recommencée...
Ô récompense après une pensée

Hors ligne

#14 23-05-2021 17:01

Elendil
Lieu : Velaux
Inscription : 2008
Messages : 1 041
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Pour revenir au Qenya Lexicon et aux fleurs sauvages, voici cette fois la kampilosse « wild-rose », dont l'identification ne fait cette fois aucun doute, puisqu'il s'agit manifestement de la fleur du rosier des haies (ou églantier des chiens), Rosa canina. Notons que le second élément de ce nom est losse « rose, fleur (blanche) » (terme qu'on retrouve jusque dans le SdA, avec une signification à peine modifiée) et que le premier est kampin « cynorrhodon, baies (de l'églantier) », qui dérive une fois de plus de la racine √KAMA dont j'ai déjà parlé.
Voici la première de notre jardin*, avec un plant de verveine citronnelle par derrière.

1621781842_rosa_canina.jpg

E.

* Quant au « dernier coquelicot », il a finalement été suivi par une poignée d'autres. Les incertitudes du jardinage...

Hors ligne

#15 23-05-2021 21:19

Yyr
Lieu : Reims
Inscription : 2001
Messages : 2 870
Site Web

Re : Des fleurs et de la botanique

Que c'est beau !

Merci pour la suite de la ballade, chers amis, parmi les livres de quenya, les vers aimés de Silmo et le jardin d'Elendil, et aussi pour la mémoire attachée à ces fleurs (et à l'espérance suggérée par leur ouverture).

Trop débordé pour participer vraiment. Il y a eu des coquelicots aujourd'hui (pour la joie de Calandil) et nos rosiers, même s'ils ne pourront égaler ceux qui ont été présentés ici, commencent à percer. Bonne nuit et bonne semaine à tous :).

Hors ligne

#16 23-05-2021 21:26

Vallis
Lieu : nice
Inscription : 2001
Messages : 348

Re : Des fleurs et de la botanique

Un sujet sur les plantes, il faut bien que je participe ;)
Quelques petites photos, puisé dans mes jardins passés, pour illustrer certains prénoms de la liste d’Isengar

Rose trémière (Alcea rosea ‘nigra’)
https://photos.app.goo.gl/qBA9DbHSsqf1ZEvw6
Amaryllis belladonna
https://photos.app.goo.gl/aTuYxBaGTmyywpm98
Lobelia erinus
https://photos.app.goo.gl/a1Ma4LvrkY6WbbTN7
Pivoine
https://photos.app.goo.gl/SyN5RaWkuYbZUqbm7

Pour revenir sur les champs d’iris cités plus haut, ceux-ci étant sur les berges de l’Anduin, voici une iris des marais (Iris pseudoacorus)
https://photos.app.goo.gl/9RJJiH7RFCgAUExu7

Hors ligne

#17 24-05-2021 15:15

ISENGAR
Lieu : Tuckborough près de Chartres
Inscription : 2001
Messages : 4 917

Re : Des fleurs et de la botanique

Salut Vallis !

Content de te lire wink
Merci pour ces photos.

I.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.10