Le Cycle Arthurien

LE CYCLE ARTHURIEN Il est convenu d’appeler « cycle arthurien » une série d’oeuvres qui, à partir du IXe siècle, présentèrent l’histoire de la Grande-Bretagne et les aventures de sa classe noble et guerrière à l’époque d’un roi moins historique que légendaire et qui s’appelait Arthur. Le « cycle » n’est donc pas l’oeuvre d’un…

Lire la suite

Beowulf, présentation et résumé

Dans ce résumé, de larges extraits accompagnent chaque fait important de l’histoire. Les extraits donnés ici sont parfois séparés par trois points (…), cela marque une coupure dans la linéarité du texte. L’HISTOIRE Chaque nuit, une épouvantable créature appelée Grendel se rend au palais du roi Hrothgar et dévore les hommes qui s’y trouvent. Malgré…

Lire la suite

Le Kalevala

On entend par Kalevala un immense poème de plus de vingt mille vers, composé à partir de chants populaires finlandais de tous âges et de tous genres par Elias Lönnrot, au milieu du XIXe siècle. Oeuvre grandiose et profondément émouvante, originale par le fond comme dans la forme, elle exprime avec un rare bonheur l’âme…

Lire la suite

La Saga Völsunga

La Saga Völsunga commence par l’histoire du héros Sigi, fils mortel d’Odin et combattant valeureux. Son fils est Réric, d’égale valeur mais qui ne réussit pas à donner à la reine un fils et héritier. Mais après quelque artifice magique, sa reine donne naissance à Völsung, troisième de la lignée royale. Sa taille et sa…

Lire la suite

Courte présentation de l’oeuvre de J.R.R. Tolkien (1892-1973)

J. R. R. Tolkien, universitaire, professeur de philologie anglo-saxonne à Oxford (il finit sa carrière à Merton College), est connu des spécialistes de l’anglo-saxon médiéval pour ses travaux sur Beowulf (poème anonyme qui prit forme vers le VIe siècle), l’ouvre la plus commentée d’Angleterre.
En marge de son oeuvre académique, l’oeuvre de sa vie, celle dont il dit qu’il l’a écrite ” avec son sang “, consiste en l’élaboration d’un monde (Middle-Earth traduit par la terre-du-milieu, mais en anglais médiéval, cela désigne notre terre ou monde tout simplement) peuplé d’êtres imaginaires ayant une mythologie propre. C’est que ce projet, commencé durant la grande guerre que Tolkien affronte dans le Nord (bataille de Cambrai, de la Somme), visait à donner à l’Angleterre les légendes dont elle manquait au regard des grecs par exemple. Cette mythologie (et monde imaginaire) a deux sources : l’âme celtique et le christianisme (Tolkien était catholique romain).

Une vie d’écrivain

La vie de Tolkien fut d’une incroyable richesse littéraire. Des décennies de travail intensif ont donné une oeuvre d’une portée spectaculaire. A travers sa biographie, sa correspondance, l’on peut mieux comprendre l’Homme et l’Oeuvre.

Interview Tolkien – BBC, janvier 1971

First broadcast in January 1971 on the BBC Radio 4 programme ‘Now Read On …’.
Tolkien: …long before I wrote The Hobbit and long before I wrote this I had constructed this world mythology.
Gerrolt: So you had some sort of scheme on which it was possible to work?
T: Immense sagas, yes … it got sucked in as The Hobbit did itself, the Hobbit was originally not part of it at all but as soon as it got moving out into the world it got moved into it’s activities. [realistic BBC match striking sound effect]

Les Sources mythologiques

Tolkien, tout au long de sa vie, nous a imaginé, écrit et livré l’une des plus fabuleuses œuvres d’imagination qui ait jamais vu le jour. L’œuvre de Tolkien n’est pas seulement un travail d’imagination mais également une saga complète avec ses héros, ses exploits et ses légendes. C’est toute une mythologie que Tolkien a inventé et rénové.