Même si l’on peut affirmer sans se tromper de Tolkien fut un écrivain de “traduction”, le progrès a pu l’intriguer sur quelques aspects.

Dans le cas qui nous intéresse, sachez que Tolkien a réalisé un enregistrement de quelques passages du Seigneur des Anneaux. Cette page vous en propose un. Un document rare !

A voir sur le Net : Tolkien lit Le seigneur des anneaux, dans un enregistrement rare.

Tolkien lit The Lord of the Rings

Then with a crash (format .mp3, 426Ko)

Le Texte

Then with a crash came a great ringing shout : ra-hoom-rah! The trees quivered and bent as if a gust had struck them. There was another pause, and then a marching music began like solemn drums, and above the rolling beats and booms there welled voices singing high and strong.

We come, we come with roll of drum : ta-runda runda runda rom!

The ents were coming: ever nearer and louder roser their song:

We come, we come with horn and drum: ta-runa runa runa rom!

Bregalad picked up the hobbits and strode from his house.

Before long they saw the marchering line approaching: the Ents were swinging along with great strides down the slope towards them. Treebeard was at their head, and some fifty followers were behind him, two abreast, keeping step with feet and beating time with their hands upon their flanks. As they drew near the flash and flicker of their eyes could be seen.
‘Hoom, hom! Here we come with a boom, here we come at last!’ called Treebeard when he caught sight of Bregalad and the hobbits.’Come, join the Moot! We are off. We are off to Isengard!’
‘To Isengard!’ the Ents cried in many voices.
‘To Isengard!’

To Isengard! Though Isengard be ringed and barred with doors of stone;
Though Isengard be strong and hard, as cold as stone and bare as bone,
We go, we go, we go to war, to hew the stone and break the door;
For bole and bought are burning now, the furnace roars – we go to war!
To land of gloom with tramp of doom, with roll of drum, we come, we come;
To Isengard with doom we come!
With dome we come, with doom we come!

Traduction

Alors vient avec fracas un grand cri retentissant : ra-houmra! Les arbres frémirent et se courbèrent comme sous l’effet d’une rafale. Il y eut une nouvelle pause, puis commença une musique de marche semblable à celle de tambours solennels, et, dominant des roulements et des battements, jaillirent des voix qui chantaient haut et fort.

Nous venons, nous venons au roulement des tambours : tarounda rounda rounda rom !

Les Ents approchaient : leur chant s’élevait de plus en plus proche, de plus en plus sonore :

Nous venons, nous venons au son du cor et du tambour : tarouna rouna rouna rom !

Bregalad ramassa les Hobbits et s’en fut de chez lui.

Ils ne tardèrent pas à voir approcher la troupe en marche : les Ents descendaient la pente à grands pas rythmés. Sylvebarbe était en tête, suivi de quelque cinquante Ents en colonne par deux, au pas cadencé, qui battaient la mesure de leurs mains sur leurs flancs. Comme ils approchaient, on pouvait voir l’éclat et le clignotement de leurs yeux.

“Houm, hom ! Nous voici avec un grondement, nous voici enfin ! cria Sylvebarbe à la vue de Bregalad et des Hobbits. Venez, joignez-vous à l’Assemblée ! Nous partons. Nous partons pour l’Isengard !”

“Sus à l’Isengard !” crièrent de nombreuses voix.

“Sus à l’Isengard !”

Sus à l’Isengard ! L’Isengard fût-il encerclé et fermé de portes de pierre;
L’Isengard fût-il fort et dur, froid comme la pierre et nu comme l’os,
Nous partons, nous partons, nous partons en guerre, pour tailler la pierre et briser la porte;
Car fût et branche brûlent à présent, la fournaise gronde – nous partons en guerre !
Au pays des ténèbres au pas du destin, au roulement du tambour, nous arrivons, nous arrivons;
A l’Isengard avec le destin nous arrivons !
Avec le destin nous arrivons, avec le destin nous arrivons !
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Effacez le formulaireSoumettre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.