La Cave Lu par Tolkien Glǽmscribe Mathoms Nouveautés
Quenya Sindarin Telerin Qenya Noldorin
Adûnaïque Westron Khuzdul Noir parler Valarin
Vieil anglais – Tolkien Vieil anglais Moyen anglais
Gotique Vieux norrois Finnois Gallois Latin
Bagme bloma
Français
Gotique
Manuscrit

𐌱𐍂𐌿𐌽𐌰𐌹𐌼 𐌱𐌰𐌹𐍂𐌹𐌸 𐌱𐌰𐌹𐍂𐌺𐌰 𐌱𐍉𐌲𐌿𐌼
Brunaim bairiþ Bairka bogum
À ses rameaux brunis le bouleau
𐌻𐌰𐌿𐌱𐌰𐌽𐍃 𐌻𐌹𐌿𐌱𐌰𐌽𐍃 𐌻𐌹𐌿𐌳𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹,
laubans liubans liudandei,
porte de douces feuilles ;
𐌲𐌹𐌻𐍅𐌰𐌲𐍂𐍉𐌽𐌹, 𐌲𐌻𐌹𐍄𐌼𐌿𐌽𐌾𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹,
gilwagroni, glitmunjandei,
jaune et verte, étincelante,
𐌱𐌰𐌲𐌼𐌴 𐌱𐌻𐍉𐌼𐌰, 𐌱𐌻𐌰𐌿𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹,
bagme bloma, blauandei,
pousse et s’épanouit la fleur des arbres,
𐍆𐌰𐌲𐍂𐌰𐍆𐌰𐌷𐍃𐌰, 𐌻𐌹𐌸𐌿𐌻𐌹𐌽𐌸𐌹,
fagrafahsa, liþulinþi,
à la belle crinière, aux membres souples,
𐍆𐍂𐌰𐌿𐌾𐌹𐌽𐍉𐌽𐌳𐌴𐌹 𐍆𐌰𐌹𐍂𐌲𐌿𐌽𐌹.
fraujinondei fairguni.
régnant sur la montagne.



𐍅𐍉𐍀𐌾𐌰𐌽𐌳 𐍅𐌹𐌽𐌳𐍉𐍃, 𐍅𐌰𐌲𐌾𐌰𐌽𐌳 𐌻𐌹𐌽𐌳𐍉𐍃,
Wopjand windos, wagjand lindos,
Les vents appellent, doux ils s’agitent,
𐌻𐌿𐍄𐌹𐌸 𐌻𐌹𐌼𐌰𐌼 𐌻𐌰𐌹𐌺𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹;
lutiþ limam laikandei;
elle s’incline en dansant ;
𐍃𐌻𐌰𐌹𐌷𐍄𐌰, 𐍂𐌰𐌹𐌷𐍄𐌰, 𐍈𐌴𐌹𐍄𐌰𐍂𐌹𐌽𐌳𐌰,
slaihta, raihta, ƕeitarinda,
lisse et droite dans son écorce blanche,
𐍂𐌰𐌶𐌳𐌰 𐍂𐍉𐌳𐌴𐌹𐌸 𐍂𐌴𐌹𐍂𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹,
razda rodeiþ reirandei,
en tremblant elle parle une langue,
𐌱𐌰𐌽𐌳𐍅𐌰 𐌱𐌰𐌹𐍂𐌷𐍄𐌰, 𐍂𐌿𐌽𐌰 𐌲𐍉𐌳𐌰,
bandwa bairhta, runa goda,
un signe clair, un bon secret,
𐌸𐌹𐌿𐌳𐌰 𐌼𐌴𐌹𐌽𐌰 𐌸𐌹𐌿𐌸𐌾𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹.
þiuda meina þiuþjandei.
bénissant mon peuple.



𐌰𐌽𐌳𐌰𐌽𐌰𐌷𐍄𐌹 𐌼𐌹𐌻𐌷𐌼𐌰𐌼 𐌽𐌴𐌹𐍀𐌹𐌸,
Andanahti milhmam neipiþ,
Le soir s’obscurcit de nuages,
𐌻𐌹𐌿𐌷𐍄𐌴𐌹𐌸 𐌻𐌹𐌿𐌷𐌼𐌰𐌼 𐌻𐌰𐌿𐌷𐌼𐌿𐌽𐌹;
liuhteiþ liuhmam lauhmuni;
l’éclair brille en rais de lumière ;
𐌻𐌰𐌿𐌱𐍉𐍃 𐌻𐌹𐌿𐌱𐌰𐌹 𐍆𐌻𐌹𐌿𐌲𐌰𐌽𐌳 𐌻𐌰𐌿𐍃𐌰𐌹,
laubos liubai fliugand lausai,
les douces feuilles s’envolent,
𐍄𐌿𐌻𐌲𐌿𐍃, 𐍄𐍂𐌹𐌲𐌲𐍅𐌰, 𐍃𐍄𐌰𐌽𐌳𐌰𐌽𐌳𐌴𐌹.
tulgus, triggwa, standandei.
elle tient ferme et fidèle.
𐌱𐌰𐌹𐍂𐌺𐌰 𐌱𐌰𐌶𐌰 𐌱𐌴𐌹𐌳𐌹𐌸 𐌱𐌻𐌰𐌹𐌺𐌰
Bairka baza beidiþ blaika
Le bouleau demeure, pâle et dénudé,
𐍆𐍂𐌰𐌿𐌾𐌹𐌽𐍉𐌽𐌳𐌴𐌹 𐍆𐌰𐌹𐍂𐌲𐌿𐌽𐌹.
fraujinondei fairguni.
régnant sur la montagne.

Commentaire
Bagme Bloma « Fleur des arbres » est un poème composé par J. R. R. Tolkien et inclus dans un recueil appelée Songs of the Philologists. C’est un divertissement d’universitaires fait de vers comiques – poèmes satiriques, airs connus, chansons à boire – composés ou traduits en langues germaniques anciennes. Il fut publié en 1936 à titre privé pour Tolkien et son collègue et ami E. V. Gordon. Quelques-uns ont été publiés dans l’essai critique The Road to Middle-earth de T. A. Shippey, dont celui ci, accompagné d’une traduction de Rhona Beare. Il se chante sur l’air de O Lazy Sheep!

Plutôt qu’en gotique à proprement parler, ce poème est en une reconstitution de gotique, car il comprend de nombreux termes qui ne sont pas connus dans cette langue du fait de sa faible attestation, mais que Tolkien a reconstruits de façon plausible d’après les termes correspondants des autres langues germaniques. L’affinité étroite de Tolkien avec le vieil anglais s’y reflète parfois dans la sémantique : ainsi le terme *bogus utilisé au premier vers (au datif pluriel) a le sens de « rameau » qui est spécifique de l’anglais bough (en vieil anglais bóg); ce mot se retrouve dans d’autres langues germaniques mais plutôt dans le sens d’« épaule » : vieil haut allemand buog (allemand moderne Bug « proue, épaule, paleron »), vieux norrois bógr « épaule ».

La traduction française est nôtre ; elle se base largement sur l’analyse grammaticale de Luzius Thöny.

La valeur des graphèmes ai et au est controversée : certains savants considèrent qu’il s’agit uniformément de variétés ouvertes de e et o, brefs ou longs, alors que d’autres lui attribuent tantôt ces valeurs, tantôt celle de diphtongues, sur des critères étymologiques. Ici, c’est le premier des ces points de vue qui a été adopté.

Le texte est transcrit dans l’alphabet gotique inventé par Wulfila. Nous nous sommes servis de la police Analecta de George Douros.

Références
Shippey, Thomas Alan. The Road to Middle-earth: How J. R. R. Tolkien created a new mythology. London: Grafton, 1992. 337 p. ISBN 0-261-10275-3.
Thöny, Luzius. Bagme Bloma by J. R. R. Tolkien: Grammatische Analyse. 🌍 Swanrād.

Les œuvres de John Ronald Reuel et Christopher Tolkien sont soumises au droit de leurs auteurs ou de leur ayants droit, dont leurs éditeurs et le Tolkien Estate.
Les citations des autres auteurs, éditeurs et traducteurs mentionnés en bibliographie sont soumises au droit de leurs auteurs respectifs ou de leurs ayants droit, hormis les cas où ces droits ont expiré.
Dernière mise à jour du site : 25 mars 2017. Nous contacter :